Accueil » Actualité » Facebook et Instagram poussent à accepter les publicités ciblées pour rester gratuits

Facebook et Instagram poussent à accepter les publicités ciblées pour rester gratuits

Les utilisateurs de Facebook et Instagram ont vu un nouveau message apparaître sur leur écran d’iPhone après avoir installé la mise à jour 14.5 d’iOS. Facebook indique clairement que les pubs ciblées permettent aux réseaux sociaux de rester gratuits.

Alors qu’Apple fait en sorte de protéger la vie privée de ses utilisateurs avec la dernière mise à jour d’iOS 14.5, Facebook emploie les grands moyens pour lutter contre la firme à la pomme. En effet, le système d’exploitation d’Apple dont la dernière version avait été dévoilée à la WWDC 2020 a mis en place l’App Tracking Transparency (ATT). Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d’autoriser ou non les applications qu’ils ont téléchargées à les traquer dans le but de proposer par la suite des publicités ciblées.

Logos de Facebook et Instagram
Logos de Facebook et Instagram – Crédit : Brett Jordan / Pexels

Pour Facebook et tous les réseaux sociaux en général, les publicités ciblées font partie intégrante de leur modèle économique. C’est pourquoi ils mettent tout en œuvre pour continuer à traquer les utilisateurs, même s’il faut utiliser des stratégies basées sur la peur. Eh oui, Facebook avertit les utilisateurs que les pubs ciblées permettent de garder les réseaux gratuits.

Facebook essaie de faire croire aux utilisateurs que la plateforme pourrait devenir payante

Sur Twitter, le technologue Ashkan Soltani a partagé les deux captures d’écran de Facebook et Instagram avec un message identique. Les utilisateurs d’iOS 14.5 reçoivent ce message lorsqu’ils lancent les réseaux sociaux pour la première fois après la mise à jour. On peut lire qu’autoriser les réseaux à traquer ses données sert à proposer plus de publicités ciblées, à supporter les entreprises qui ont besoin des pubs pour attirer de nouveaux clients, mais surtout à garder Facebook et Instagram gratuits.

Le réseau social de Mark Zuckerberg indique donc implicitement que désactiver le suivi des applications pourrait conduire à une plateforme payante. À ce sujet, Facebook a toujours affiché la devise « c’est gratuit et ce le sera toujours » sur sa page d’accueil jusqu’en 2019. Nous ne savons pas pourquoi elle a été retirée, mais Facebook ne sera jamais payant, du moins selon Ashkan Soltani.

En tout cas, cette stratégie qui cherche à faire peur aux utilisateurs a de quoi surprendre. D’ailleurs, Facebook a aussi récemment surpris avec une stratégie particulière pour faire face aux problèmes de sécurité et aux fuites de données personnelles. En effet, il avait communiqué en interne qu’il faut normaliser les problèmes de sécurité.

Source : Engadget