Accueil » Actualité » Facebook : les pétitions bientôt disponibles

Facebook : les pétitions bientôt disponibles

Les utilisateurs étasuniens de Facebook pourront lancer des pétitions en ligne directement depuis le fil d’actualités. L’objectif du réseau social est de proposer un canal d’échange et de communication plus ouvert et plus rapide entre les autorités locales (et nationales) et la communauté en ligne.

Les organisateurs de pétition pourront ainsi interpeller des responsables politiques, par exemple, à travers la plateforme et demander le soutien de leurs amis en ligne. Il sera possible de lever des fonds et d’organiser des événements depuis la page de la pétition.

>>> Des fans de « Daredevil » ont lancé une pétition pour ressusciter la série

Image 1 : Facebook : les pétitions bientôt disponibles

Les exemples de pétition proposés par Facebook illustrent bien le type d’actions que le réseau social aimerait amorcer grâce à cette nouvelle fonctionnalité. On peut ainsi voir un « Moratoire sur les permis de forage dans le Colorado » ou encore une pétition pour une « Meilleure sécurité pour les piétons à Philadelphie ».

>>> Facebook : récupérer mon compte sans mot de passe ni email

Facebook est bien conscient de son pouvoir de mobilisation. Si l’on parle des effets dévastateurs des « fake news » que la compagnie a aidé à diffuser, on ne souligne pas assez que la plateforme est aussi un formidable outil de défense des grandes causes. Le réseau social présente cette nouvelle fonctionnalité comme « un moyen pour les gens de s’impliquer pour changer leur communauté et de travailler sur des solutions main dans la main avec les élus et les organismes publics ».

Si, en théorie, un tel outil peut devenir un relais de la parole publique et, pourquoi pas, le rouage d’une nouvelle démocratie participative, l’expérience prouve que les hackers et autres « armées de trolls » en feront forcément un usage nocif dont les effets sont difficiles à prévoir. La création de pétitions sera dans un premier temps proposée à un nombre limité d’utilisateurs.