Accueil » Actualité » Facebook Messenger s’offre une application Windows et Mac

Facebook Messenger s’offre une application Windows et Mac

Facebook vient tout juste d’offrir au téléchargement les versions Windows et Mac OS de son service Messenger jusqu’ici disponible seulement en ligne et en application mobile. Une excellente nouvelle en cette période de confinement.

Image 1 : Facebook Messenger s’offre une application Windows et Mac
Crédits : Facebook

Nous vous en parlions la semaine dernière, le confinement qui touche une très large partie du monde pour tenter de ralentir la pandémie Covid-19 a fait exploser la fréquentation de Facebook et particulièrement des appels audio et vidéo sur Messenger.

Facebook Messenger : un logiciel dédié sur PC et Mac

Pour répondre à une demande très pressante, le réseau social a développé les versions Windows et Mac OS de son service de messagerie instantanée Facebook Messenger. Elles permettent de communiquer par texte, par appel vocal ou vidéo. À l’image des applications mobiles, le logiciel supporte les GIF, les notifications et même le mode sombre que Facebook vient de rendre disponible pour son site Web.

Image 3 : Facebook Messenger s’offre une application Windows et Mac
7/10

Corsair HS70 Wireless

109,99€ > Amazon

Stan Chudnovsky, le patron du développement de Messenger, a noté un doublement récent du nombre d’utilisateurs de la version Web pour les appels audio ou vidéo. Sans clairement parler du confinement qui se généralise, il explique : « maintenant plus que jamais, les gens utilisent la technologie pour rester en contact avec leurs proches, même quand ils sont physiquement éloignés ». Les applications sont disponibles sur le Microsoft Store et le Mac App Store.

Compte tenu de la très grande similarité entre la version logiciel et la version Web, il sera simple pour quiconque de passer de l’une à l’autre sans perdre ses repères. Les détracteurs diront que les différences sont tellement légères que l’on peut se passer de l’application en gardant simplement un onglet ouvert sur messenger.com. Il s’agit d’une alternative supplémentaire aux solutions existantes comme Skype, Microsoft Teams, mais aussi Zoom qui souffre de nombreuses failles de sécurité au point que SpaceX en aurait interdit l’utilisation.

Source : Facebook