Accueil » Actualité » Facebook se lance à son tour dans le cloud-gaming

Facebook se lance à son tour dans le cloud-gaming

Facebook va rejoindre Google, Microsoft, EA, Nvidia et tant d’autres dans le monde du cloud-gaming. Mais plutôt que de tout développer en interne, l’entreprise a fait le choix de racheter PlayGiga, une start-up espagnole.

Image 1 : Facebook se lance à son tour dans le cloud-gaming

PlayGiga est une entreprise qui offre « une solution de cloud-gaming au coût raisonnable, une excellente expérience utilisateur, une latence réduite à moins de 30 millisecondes et un catalogue en constante croissance avec l’ajout de nouveaux titres en moins de deux semaines après leur sortie ».

Facebook rachète PlayGiga, plateforme espagnole de cloud-gaming

Cette plateforme fonctionne en Italie, en Argentine, au Chili et en Espagne. Le montant de l’achat est bien entendu resté secret, mais les bruits de couloir annoncent une transaction de 78 millions de dollars. La start-up a annoncé qu’elle « continuerait à travailler sur le cloud-gaming, maintenant avec une nouvelle mission ». Rien n’a été précisé concernant cette mission, mais il est certain que son intégration à Facebook Gaming en fait partie.

Il peut être surprenant de voir Facebook s’intéresser au cloud-gaming et rejoindre les nombreuses solutions déjà disponibles et que l’on a comparé pour vous, car celui-ci concerne le plus souvent des titres AAA. C’est particulièrement le cas avec Project xCloud qui intègrera le Xbox Game Pass lui apportant les titres majeurs édités pas Microsoft, ce à quoi se refuse Sony sur son PlayStation Now. Pourtant Facebook voit plutôt son intérêt dans les petits jeux gratuits dont les invitations s’échangent via Messenger. Cela dit, ces « Jeux instantanés » sont joués par 700 millions de membres du réseau social.

De plus, il ne faut pas oublier que Facebook possède Oculus, dont le modèle Quest vient de recevoir une mise à jour permettant de détecter les mains du joueur. C’est d’ailleurs pour l’Oculus que Facebook a racheté le mois dernier le studio créateur de Beat Saber. On pourrait donc imaginer que par l’achat de PlayGiga, Facebook cherche à créer un Stadia version VR, mais ce n’est bien entendu que pure spéculation. Il conviendra d’attendre une annonce officielle de l’une des 2 entreprises.

Source : The Next Web