Accueil » Actualité » Facebook vise les jeunes adultes pour lutter contre TikTok

Facebook vise les jeunes adultes pour lutter contre TikTok

Mark Zuckerberg a annoncé que les équipes de Facebook se recentrent sur les jeunes adultes qui sont davantage attirés par la concurrence et notamment TikTok. Des changements vont ainsi être apportés à Instagram et plus précisément aux Reels.

Mark Zuckerberg n’a pas encore dévoilé le nouveau nom de son entreprise Facebook pour se séparer du réseau social et se concentrer sur le métavers. Il a cependant confirmé lors d’un appel avec des investisseurs que les jeunes adultes sont la priorité de l’entreprise. Selon Mark Zuckerberg, les équipes internes ont été recentrées pour se mettre « au service des jeunes adultes ».

Logo Facebook
Logo Facebook – Crédit : Brett Jordan / Unsplash

Sur la plateforme, le nombre d’adolescents et de jeunes adultes décline progressivement à cause de la concurrence. Comme Mark Zuckerberg l’a expliqué, « une grande partie de nos services ont été conçus pour être les meilleurs pour la plupart des personnes qui les utilisent, plutôt que spécifiquement pour les jeunes adultes ». Ces derniers, friands de contenu vidéo, se tournent notamment vers TikTok. Ce réseau dont les vidéos peuvent maintenant durer 5 minutes a vu sa popularité exploser auprès des plus jeunes.

Facebook s’inquiète de TikTok, l’un de ses plus dangereux concurrents

Mark Zuckerberg a reconnu que TikTok est « l’un des concurrents les plus efficaces que nous ayons jamais rencontrés ». L’objectif est donc d’apporter des changements aux services de Facebook pour ralentir le déclin des jeunes adultes sur la plateforme. Le PDG de Facebook estime que ces changements vont prendre plusieurs années à être mis en place.

Cependant, les changements immédiats concerneront directement Instagram. Ce réseau social est encore l’un des favoris des jeunes. Mark Zuckerberg a confirmé que « des changements importants » orienteront davantage Instagram vers la vidéo plutôt que la photo. La fonctionnalité Reels surnommée le TikTok d’Instagram va notamment devenir « une partie plus centrale de l’expérience ».

Par conséquent, Mark Zuckerberg s’attend à ce que les changements entraînent progressivement le déclin des utilisateurs plus âgés, mais il pense que « c’est la bonne approche ». Au sein du réseau social dont les pratiques sont dénoncées, des améliorations au niveau des groupes ou des fonctionnalités pour faciliter la recherche d’emploi devraient plaire aux utilisateurs plus jeunes.

Source : The Verge