Accueil » Actualité » Facebook teste son outil contre les fausses informations en Allemagne

Facebook teste son outil contre les fausses informations en Allemagne

Image 1 : Facebook teste son outil contre les fausses informations en AllemagneLe mois dernier, nous vous parlions d’un nouvel outil développé par Facebook contre les fausses informations. Il semblerait que Facebook veuille tester son outil en Allemagne. Le réseau social a déclaré au Financial Times que l’essai aura lieu dans les semaines à venir. En décembre dernier, l’Allemagne condamnait Facebook à reverser 500 000 euros pour ne pas avoir retiré des fausses informations qui circulaient sur le réseau social. C’est donc sans surprise que l’on apprend que l’Allemagne fera partie des premiers pays à tester les nouveaux filtres Facebook. 

Facebook va compter sur la vigilance de ses utilisateurs

Suite aux critiques intervenues après l’élection de Donald Trump, Facebook a pris des mesures contre les fausses informations. La compagnie a développé un outil qui permet aux utilisateurs de signaler lorsqu’un article leur paraît suspect. Facebook envoie ensuite l’article à un média partenaire, dans le cas de l’Allemagne, Correctiv, qui vérifiera l’authenticité des propos. Si l’information est fausse, l’article sera signalé par un drapeau et un lien redirigera l’utilisateur vers une explication. 

Dans les prochaines semaines, les utilisateurs allemands pourront eux aussi signaler des publications. Facebook essayait déjà un outil similaire aux États-Unis. Toutefois, il semble que la priorité soit donnée à l’Allemagne pour le moment. 

>>>>>> Lire aussi : Une fausse information déclenche le safety check de Facebook à Bangkok

Image 2 : Facebook teste son outil contre les fausses informations en Allemagne