Accueil » Actualité » Facebook utilise sa base de données pour lutter contre les maladies

Facebook utilise sa base de données pour lutter contre les maladies

Le géant de la technologie a travaillé sur la conception de cartes qui aideront à prévenir les maladies infectieuses.

Image 1 : Facebook utilise sa base de données pour lutter contre les maladies

Facebook a annoncé hier sur son blog que la société avait participé à un projet de cartes élaborées à l’aide des données de ses plus de 2 milliards d’utilisateurs. L’objectif de ces cartes est de fournir aux ONG et organismes de santé des données démographiques qui pourront servir à prévenir la propagation de maladies infectieuses.

Le réseau social a effectué ce travail en collaboration avec plusieurs organisations à but non lucratif et universités et les cartes seront partagées (et non vendues) avec de nombreuses institutions sanitaires et autres organisations telles que l’Unicef, la Banque mondiale et le Forum économique mondial.

Les cartes intègrent plusieurs données telles que les déplacements de population, la densité par zone, l’âge des habitants, la couverture réseau mobile et internet, le nombre d’enfants de moins de cinq ans dans un endroit donné, etc. La Croix Rouge américaine a déjà utilisé une de ces cartes pour organiser sa campagne de prévention contre la rougeole.

Au total, la firme a développé trois cartes qui aideront à mieux comprendre et appréhender l’apparition et l’évolution des maladies selon les régions. Grâce à sa base de données gigantesque et ses technologies d’intelligence artificielle, le réseau social affirme avoir créé « des cartes de population trois fois plus détaillées que n’importe quelle autre source ».


>>> Comment protéger ses données personnelles sur Facebook ?