Accueil » Actualité » Facebook va arrêter de fonctionner sur l’app Windows

Facebook va arrêter de fonctionner sur l’app Windows

En raison du très faible nombre d’internautes qui passait par Windows 10, Facebook a annoncé qu’il sera bientôt obligatoire de passer directement par le site internet ou l’application mobile.

Image 1 : Facebook va arrêter de fonctionner sur l’app Windows
AFP PHOTO / KAREN BLEIER

Si Microsoft place ses pions sur le marché du smartphone, sa boutique d’application a plus de mal. En effet, dès le 28 février prochain, l’application Facebook cessera de fonctionner sur Windows 10, comme l’a annoncé WhatsApp il y a quelques jours. Cette annonce ne touchera qu’une petite partie des utilisateurs de Facebook, car en réalité, peu de personnes se connectaient via l’application Windows. 98% d’entre eux se connectent directement via la version web ou l’application mobile. 

Facebook : Elon Musk vous conseille de supprimer votre compte

Après avoir analysé le nombre de connexion par rapport au coût de l’entretien, Facebook a décidé de fermer son accès depuis Windows 10 et a envoyé le message suivant aux derniers utilisateurs : « Puisque vous utilisez l’application de bureau Facebook pour Windows, nous voulions nous assurer que vous êtes au courant que cette application cessera de fonctionner le vendredi 28 février 2020. Vous pouvez toujours accéder à tous vos amis et à vos fonctions Facebook préférées en vous connectant via votre navigateur à l’adresse -www.facebook.com – Pour une expérience optimale, assurez-vous d’utiliser la version la plus récente de nos navigateurs pris en charge, y compris le nouveau Microsoft Edge. »

Le Microsoft Store sur le déclin 

Microsoft Store devait être la porte d’entrée pour le téléchargement de logiciels Windows. Mais quelques années après son lancement, la boutique devrait fermer ses déclinaisons pour les entreprises et les établissements éducatifs le 30 juin 2020. Ces deux versions permettaient aux organismes privés et éducatifs de mettre à la disposition de leurs employés une collection d’applications spécifiques. 

Mais Microsoft semble peu à peu se faire à l’idée que la boutique ne séduit pas le grand public. L’avenir de la boutique d’applications en ligne semble donc menacé plus que jamais. 

Source : TechRadar