Accueil » Dossier » Faut-il craquer pour l’audio HD ?

Faut-il craquer pour l’audio HD ?

1 : Quel avantage par rapport au MP3 ? 2 : Quels sont les différents formats du son HD ? 3 : Où peut-on trouver des titres en audio HD ?

Avec quels appareils peut-on écouter des titres en audio HD ?

Image 1 : Faut-il craquer pour l'audio HD ?Le baladeur Pono, conçu par Neil Young, permet d’écouter des titres Flac jusqu’à 24 bits à 192 kHzSi de plus en plus de smartphones permettent de lire des fichiers audio HD, il faut bénéficier à la fois d’un casque et d’un environnement particulièrement optimisé pour réellement en bénéficier et savourer la différence avec des fichiers MP3 en 320 kbps. Par ailleurs, tous les smartphones ne permettent pas de décoder des fichiers audio en Apple Lossless ou même en Flac et il faut parfois passer par des applications spécifiques.

  • Sur Android : Tous les smartphones ne sont pas compatibles avec les formats lossless. Ainsi, le format Flac n’est généralement lu que par les appareils Android datant de moins de deux ans à quelques exceptions près. Néanmoins certaines applications permettent de lire des fichiers Flac si le lecteur musical inclus de base dans votre smartphone ne le permet pas. C’est par exemple le cas de l’application Poweramp, mais également de Winamp Pro ou de n7player.
  • Sur iPhone : Si iOS décode sans souci l’Apple Lossless, pris en compte par iTunes, ce n’est néanmoins pas le cas du Flac. Pour déchiffrer des fichiers audio Flac, il faudra alors passer par des applications tierces comme Flac Player ou Golden Ear, respectivement à 9 et 7 euros. Sinon, il est toujours possible de convertir vos CD ou vos fichiers Flac en Apple Lossless directement sur votre ordinateur à l’aide de logiciels dédiés comme CDex ou Free MP3 WMA Converter avant de transférer vos albums sur votre iPhone, iPod ou iPad. 
  • Les baladeurs : Toujours en mobilité, il existe des baladeurs audio spécialisés dans la lecture de formats non compressés. C’est par exemple le cas du Pono, un baladeur conçu par le musicien Neil Young qui a été soutenu par les internautes sur KickStarter en obtenant plus de 6 millions de dollars. Le baladeur permet de lire des fichiers Flac encodés jusqu’à 24 bits à 192 kHz avec une mémoire interne de 64 Go ainsi qu’un slot pour carte microSD.

Avoir des écouteurs ou des enceintes adaptés

Néanmoins, dans tous les cas, pour une lecture nomade de fichiers audio HD, il faut s’assurer d’avoir un bon casque audio. En effet, la différence entre un fichier MP3 encodé en 320 kbps et un fichier Flac de qualité CD ne pourra s’entendre qu’à condition d’avoir un casque avec une bande de fréquence la plus large possible. Il s’agit de la capacité du casque à pouvoir aussi bien retranscrire les sons les plus graves que les plus aigus. Afin de pouvoir entendre toute la richesse de votre musique, il est également conseillé d’avoir des écouteurs fournissant une bonne isolation qu’il s’agisse d’un casque fermé ou d’oreillettes intra-auriculaires. Autant dire qu’avec un casque de moins d’une centaine d’euros, difficile d’entendre la différence entre un fichier MP3 et un fichier Flac.

aptX, qu’est-ce que c’est ?

aptX est un codec de compression développé par l’entreprise CSR. Il permet de faire passer du son en Bluetooth en compressant le son dans l’appareil émetteur et en le décompressant dans le récepteur. Le codec permet d’envoyer des fichiers de meilleure qualité que le codec SBC, utilisé de base dans le Bluetooth AD2P. Grâce à ce système, il est alors possible d’écouter des fichiers dans une qualité accrue, plus fidèle au son tel qu’on l’écouterait avec un câble audio qu’avec le codec Bluetooth AD2P. Néanmoins, pour écouter des titres en Bluetooth grâce au codec aptX, il faut nécessairement disposer d’appareils compatibles, qu’il s’agisse de l’émetteur (smartphone, baladeur, tablette ou ordinateur) ou du récepteur (casque, enceinte ou barre de son Bluetooth). Le principal concurrent du Codec aptX est le codec AAC, qui reste néanmoins bien moins utilisé, mais envoie le fichier audio en transmission directe, sans compression, vers l’appareil récepteur.

En intérieur, il est également conseillé d’avoir des enceintes et un amplificateur adapté. Il va sans dire que les haut-parleurs d’un ordinateur portable ne sont pas conseillés pour profiter d’un album encodé en Flac. Orientez-vous plutôt vers une chaîne Hi-Fi avec amplificateur et un bon casque ou des enceintes performantes avec une bande de fréquence large et une grande capacité dynamique afin de passer facilement d’un son faible à un son plus puissant.

Attention également aux systèmes d’écoute sans fil. Si le Wi-Fi permet largement de faire passer du son sans compression, notamment grâce au protocole AirPlay, ce n’est pas le cas du Bluetooth. Celui-ci ne propose pas une bande passante assez large pour faire passer de l’audio sans compression sans altérer la qualité sonore. Il devrait être néanmoins prochainement possible d’écouter des fichiers Flac en les compressant via un émetteur et un récepteur compatibles avec des formats de compression sans perte comme l’aptX Lossless qui permet de faire passer des fichiers lossless jusqu’à 24 bits à 96 kHz. Le codec consommera néanmoins davantage de batteries que pour un fichier MP3 classique et les appareils compatibles se comptent sur les doigts d’une main. On ne trouve pour l’instant que des récepteurs adaptés à la technologie et pas encore d’appareils émetteurs. C’est par exemple le cas du casque Image One de Klipsch, de la barre de son SurroundBar 5000 de Polk ou de l’adaptateur Bluetooth HD Wireless Receiver de La Boite Concept.

Sommaire :

  1. Quel avantage par rapport au MP3 ?
  2. Quels sont les différents formats du son HD ?
  3. Où peut-on trouver des titres en audio HD ?
  4. Avec quels appareils peut-on écouter des titres en audio HD ?