Accueil » Dossier » Flickr / Picasa Albums Web : le match ! » Page 2

Flickr / Picasa Albums Web : le match !

1 : Deux poids lourds face à face 3 : Round 2 : le transfert d'images 4 : Round 3 : les tags 5 : Round 4 : la communauté 6 : Round 5 : l’organisation des photos 7 : Round 6 : les diaporamas 8 : Round 7 : les bonus 9 : Round 8 : le mode payant 10 : Le verdict des juges

Round 1 : l’inscription

Que vous choisissiez l’une ou l’autre de ces solutions, il faut au préalable être inscrit, qui chez Yahoo ! qui chez Google, pour pouvoir profiter de ce service d’hébergement de photos en ligne. Rappelons qu’un compte chez l’un ou l’autre ouvre les portes à de nombreux services annexes et pas seulement à celui qui permet de poster vos photos en ligne.

Des profils simples, rapides à renseigner

En ce qui concerne Flickr, vous n’avez pas grand-chose à remplir lorsque vous vous connectez. Libre à vous donc de renseigner votre profil et surtout de poster vos premières photos. On reviendra sur la méthode sur notre page suivante.

Lors de votre première connexion, sélectionnez Définir vos options de base Flickr sur votre page d’accueil. De cette manière vous allez pouvoir importer votre première photo (facultatif), choisir votre alias (pour que l’URL de votre album soit du type http://www.flickr.com/photos/monalias), modifier ou non votre avatar et mettre à jour votre profil et vos informations personnelles.

Dans sa version gratuite, Flickr permet la création de trois albums et l’envoi de 100 Mo de photos par mois seulement. Malheureusement, vous ne pourrez gérer (comprendre modifier) que les 200 dernières photos chargées. Si vous adhérez à un compte pro, vous pourrez entrer un nombre illimité d’images.

Sous Picasa Albums Web, il vous faut d’abord définir votre nom d’utilisateur (qui peut être différent de votre pseudo), ce qui déterminera l’URL de votre album en ligne, de type http://picasaweb.google.com/nomdutilisateur. Attention, disposer d’un compte Google ne signifie pas forcément avoir à ouvrir une nouvelle adresse Gmail. Vous pouvez en effet vous connecter via n’importe quelle autre adresse e-mail. Pratique ! Rendez-vous ensuite dans vos Préférences afin de valider votre URL, d’autoriser ou non les recherches dans vos albums publics et le téléchargement de vos images, de modifier la langue de vos préférences (on y reviendra, cela peut s’avérer utile), d’accepter ou non la mise en place de flux RSS pour vos images.

Vous pouvez profiter de la version gratuite de Picasa Albums Web à hauteur de 1024 Mo d’images chargées, mais pour un nombre illimité d’albums.

Enfin inscrit en bonne et due forme, vous allez pouvoir poster vos premières photos.

Match nul

Sommaire :

  1. Deux poids lourds face à face
  2. Round 1 : l’inscription
  3. Round 2 : le transfert d'images
  4. Round 3 : les tags
  5. Round 4 : la communauté
  6. Round 5 : l’organisation des photos
  7. Round 6 : les diaporamas
  8. Round 7 : les bonus
  9. Round 8 : le mode payant
  10. Le verdict des juges