Accueil » Actualité » Ford et Google s’associent pour proposer des voitures sous Android à partir de 2023

Ford et Google s’associent pour proposer des voitures sous Android à partir de 2023

Google et Ford ont annoncé un partenariat unique en son genre « qui promet de transformer à la fois Ford et l’industrie automobile », a déclaré le PDG de Google Cloud, Thomas Kurian. L’objectif serait de faire passer les systèmes d’infodivertissement des véhicules Ford à Android d’ici 2023.

Selon Ford, des millions de ses voitures seront équipées du système exploitation Android à partir de 2023. Cela permettra à ses futures voitures d’être encore plus connectées qu’elles ne le sont aujourd’hui.

Partenariat entre Ford et Google - Ford
Partenariat entre Ford et Google – Crédit : Ford

En plus d’Android, nous savons que Ford a pour ambition de concurrencer l’Autopilot de Tesla avec son système d’aide à la conduite. Suite à l’annonce du partenariat avec Google, les actions de Ford on fait un bond de près de 8 %.

Grâce à Android, les voitures Ford pourraient proposer un système d’infodivertissement beaucoup plus complet. Il serait par exemple possible de profiter de Google Assistant, de Google Maps ou encore de Google Play. Grâce au Cloud de Google, il serait même possible pour Ford d’envoyer aux clients des messages concernant l’entretien ou la reprise des véhicules.

Des millions de voitures Ford sous Android en 2023

Pour les utilisateurs d’iPhone, pas de panique. Le système de Ford sera toujours compatible avec CarPlay d’Apple. De plus, Ford devrait continuer à proposer Alexa d’Amazon en option. Au total, le partenariat entre Google et Ford devrait durer 6 ans, mais il n’est pas impossible que celui-ci soit reconduit.

Les deux entreprises prévoient également de créer un groupe de travail collaboratif, baptisé Team Upshift, qui s’efforcera de « repousser les limites de la modernisation en proposant des expériences client personnalisées et en favorisant les opportunités d’innovations de rupture liées aux données. ».

Enfin, si le constructeur automobile arrive à concurrencer Tesla avec son propre système d’aide à la conduite, ses voitures pourraient devenir beaucoup plus intéressantes qu’elles ne le sont actuellement. La tâche ne sera pas simple, puisque le PDG d’Audi a lui-même avoué que sa marque avait « 2 ans de retard sur Tesla », et que Volkswagen a aussi reconnu la supériorité de Tesla dans une note confidentielle.

L’arrivée d’Android dans les véhicules Ford sera également une excellente opportunité pour de nombreux développeurs indépendants, qui créeront sans aucun doute de nombreuses applications intéressantes à destination des voitures.

Source : Medium