Accueil » Actualité » Ford Mustang Mach-E : la version européenne enfin dévoilée

Ford Mustang Mach-E : la version européenne enfin dévoilée

Ford vient de dévoiler la version européenne de son SUV électrique Mustang Mach-E rn avance du salon de l’automobile de Genève. Elle sera légèrement modifiée pour s’adapter au mieux aux routes du vieux continent.

Image 1 : Ford Mustang Mach-E : la version européenne enfin dévoilée

Ford étant absent du salon de l’automobile de Genève le mois prochain, il a lancé officiellement son SUV électrique Mustang Mach-E cette semaine à Londres.

Le SUV Ford Mustang Mach-E sera légèrement modifié pour l’Europe

La Mustang Mach-E fait débat depuis son annonce. Il faut dire que Ford avait fortement orienté sa communication sur l’esprit musclecar de la marque Mustang et la sportivité qu’elle représente pour finalement introduire un sage cross-over familial. La marque vient de présenter la version européenne en avance du salon de Genève. Quelques modifications sont prévues pour s’adapter au mieux aux attentes et aux habitudes de la vieille Europe.

Ainsi, la direction, la suspension, le contrôle électronique de stabilité et le système 4 roues motrices ont été légèrement modifiés par rapport à la version américaine. Les routes européennes étant moins larges, moins longues et moins droites, les rues et les places de parking plus étroites, ces changements sont les bienvenus. Esthétiquement parlant, aucune modification n’est à prévoir.

600 km d’autonomie d’après le test WLTP

En plus de ces informations, Ford, sans donné de chiffres de précommandes a annoncé que 85 % d’entre elles s’étaient faites sur le modèle grande autonomie offrant une batterie de 98,8 kWh contre 75,7 kWh pour le modèle de base. Cela permettrait, si l’on en croit le test WLTP, de couvrir une distance de 600 km par recharge.

À ce propos, Ford a annoncé que l’utilisation de chargeurs Ionity offrant une puissance de 150 kW permettait d’ajouter 93 km d’autonomie en seulement 10 minutes. Pour rappel Ford étant parmi les membres fondateurs de Ionity, les prix ne devraient pas être aussi élevés que ceux que nous annoncions récemment et qui dans certains cas rend la recharge plus chère qu’un plein de carburant. Elle ajoutera 1000 stations dans ses succursales en Europe.

Source : Motor1