Accueil » Actualité » Ford : un brevet pour injecter un mode « Asphalt » à sa voiture connectée

Ford : un brevet pour injecter un mode « Asphalt » à sa voiture connectée

Ford souhaite développer de nouvelles fonctions pour son véhicule autonome. Pour ce faire, le constructeur américain a obtenu un brevet pour deux modes de conduite.Image 1 : Ford : un brevet pour injecter un mode "Asphalt" à sa voiture connectée
Bien que les voitures autonomes soient de plus en plus fiables, l’intervention humaine est toujours requise. Ford semble avoir trouvé une solution à ce problème. Pour faciliter la relève entre l’autonomie et le pilotage manuel, le constructeur américain a obtenu un brevet qui consiste en l’utilisation d’un dispositif à écran tactile (un smartphone au hasard) permettant de guider le véhicule quand le pilote automatique est enclenché. Concrètement, il sera possible de « jouer » avec sa voiture autonome comme on le fait sur Asphalt. Bien entendu, par jouer il faut entendre conduire…

Ford souhaite déployer un nouveau système de guidage

Dans le premier mode, le système imiterait le mécanisme de guidage à inclinaison tactile comme dans les jeux vidéo type Real Racing 3, tandis que l’accéléromètre et le gyroscope de l’appareil guideront les roues avant du véhicule. Dans le second mode, c’est un peu plus simple, il suffit de tourner le volant avec le doigt pour changer de direction. Dans les deux cas, le pilote automatique peut contrôler l’accélération et le freinage ou même les deux. La présence du pilote permet seulement de changer de direction quand il y a un changement d’itinéraire.

Ce modèle pourrait propulser Ford sur le devant de la scène dans la course à la voiture autonome. Mais bien qu’il ne s’agisse que d’un brevet il n’est pas interdit de rêver tant en plus d’être drôle cette idée pourrait s’avérer pratique. 

>>> Lire aussi : Ford tease comme jamais le Mach 1, son SUV électrique