Accueil » Actualité » Ford va mettre le paquet sur la voiture autonome

Ford va mettre le paquet sur la voiture autonome

Editor Trevor Curwin shows what it’s like to ride in a Self-Driving Ford Fusion.

Il fut un temps où les grands constructeurs automobiles pensaient que le véhicule autonome relevait de la science-fiction et qu’il n’avait aucun intérêt commercial. La vision des entreprises a commencé à changer et il semble que l’avenir est bien dans la voiture autonome puisque les sommes dépensés pour la recherche sont colossaux. Alors que le camion autonome d’Uber prend déjà la route, Ford va tenter de rattraper son retard en dépensant 1 milliard de dollars pour devenir l’actionnaire majoritaire d’Argo AI, une startup spécialisée dans la robotique.

> > > Lire aussi Tesla : une « faille » permet d’ouvrir le coffre au tournevis

La startup de deux mois a été fondée par d’illustres figures dans le domaine de l’intelligence artificielle, l’automatisation et la robotique. Il s’agit de Bryan Salesky et Peter Rander. Le premier a travaillé sur la voiture autonome de Google tandis que le second a participé au projet d’Uber. Ford veut ainsi miser sur leur expérience afin de mettre au point son propre prototype d’ici 2021 d’après son PDG Mark Fields.

Même si Ford a pris le contrôle de la startup, celle-ci continuera de fonctionner comme une branche autonome. Actuellement, Argo AI prévoit d’embaucher près de 200 employés afin de mettre en route le projet à long terme du géant de l’automobile américain.