Accueil » Dossier » Free Mobile : les détails de l’offre

Free Mobile : les détails de l’offre

1 : Introduction 2 : Les offres 3 : Les communications à l'international 4 : S’abonner : le parcours du combattant 6 : Les mobiles déjà au catalogue 7 : La réaction des concurrents 8 : Le réseau 9 : Les conditions générales de ventes et d'abonnement

Le financement des mobiles

MàJ : Nous avons employé le terme taux d’intérêt pour évoquer la différence entre le prix Apple et le prix annoncé par Free. Pour être tout à fait exact, il serait plus juste de parler de coût total du crédit. 

Vraisemblablement l’une des plus grosses attentes de la présentation. Un forfait tout illimité c’est bien, avec un téléphone c’est mieux. Xavier Niel n’a pas esquivé le sujet et Free compte également changer la donne sur ce point. Pas de subvention, mais des propositions de facilités de paiement. Concrètement, l’utilisateur paye son téléphone à l’aide d’un crédit, qu’il faudra rajouter au prix du forfait. Mais ces deux montants sont à dissocier : si vous souhaitez vous désengager, vous pouvez continuer votre crédit jusqu’à son terme (24 ou 36 mois) et inversement.

Des taux d’intérêt de 4% à 15%


Par exemple pour l’iPhone 4 8Go, il faudra s’acquitter de 1€, puis de 15€ par mois sur 36 mois ou 22,50€ par mois pendant 24 mois. Ce modèle, disponible au prix de 519€ chez Apple, revient au total à 541€ soit une différence de 22€.

Le différentiel est plus élevé pour les différentes versions de l’iPhone 4S. S’il débute bien à 1€, il en coûtera finalement 720€ soit 91€ de plus que sur l’Apple Store pour le 16 Go. Une différence qui passe à 101€ pour la version 32 Go (840€ au lieu de 739€) et à 133€ pour le 64 Go (982€ au lieu de 849€).

En effectuant un calcul, on s’aperçoit que tous les modèles d’iPhone reviennent au même prix qu’ils soient acquis avec un crédit sur 24 ou sur 36 mois. Le taux d’intérêt est très intéressant pour l’iPhone 4 8Go : 4,2%. Il passe à 14,5% pour l’iPhone 4S 16Go, à 13,75% pour l’iPhone 4S 32 Go et enfin à 15,75% pour l’iPhone 4S 64Go.

Image 1 : Free Mobile : les détails de l'offre

Moins cher que chez son banquier ?


À titre comparatif, nous avons effectué une simulation de crédit chez deux organismes de prêt. Pour 500€ empruntés sur 24 mois, il faudra compter 567€ de coût total, soit un taux de 13,4% dans un cas, 17,9% dans un autre cas. Mais les conditions de souscription à de tels prêts sont bien plus complexes que ce que propose Free Mobile.

De même, pourquoi ne pas se tourner vers son banquier pour acheter son smartphone à crédit ? Nous avons posé la question à un conseiller d’une banque française. Deux possibilités : emprunter 1000 minimum (pas de prêt inférieur à cette somme), le taux varie autour de 6% (assurance obligatoire incluse). Mais une fois n’est pas coutume, les conditions d’accès sont bien plus restrictives chez une banque que pour Free. Il faut toutefois préciser qu’on ne connaît pas encore toutes les conditions d’accès aux crédits Free Mobile. L’autre possibilité, bien plus simple et conseillée par notre interlocuteur, est de demander une augmentation de son autorisation de découvert. Mais attention aux agios…

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Les offres
  3. Les communications à l'international
  4. S’abonner : le parcours du combattant
  5. Le financement des mobiles
  6. Les mobiles déjà au catalogue
  7. La réaction des concurrents
  8. Le réseau
  9. Les conditions générales de ventes et d'abonnement