Accueil » Actualité » Free perd 92 000 abonnés en trois mois

Free perd 92 000 abonnés en trois mois

Si le chiffre d’affaires du groupe Iliad continue de progresser, Free a en revanche perdu 92 000 abonnés sur le dernier trimestre. Le FAI conforte tout de même sa place de premier opérateur alternatif sur la fibre.

Image 1 : Free perd 92 000 abonnés en trois mois

Iliad vient de publier ses résultats pour le premier semestre 2019. Le groupe s’enorgueillit d’un retour à la croissance et d’un chiffre d’affaire global en hausse de 8,4% sur un an (1,5% en France). Mais au même moment, Free affiche un nombre total d’abonnés en baisse. 92 000 clients ont quitté le trublion des télécoms au cours du dernier trimestre.

Un nouvelle approche commerciale qui privilégie la Fibre

Dans le détail, Free Mobile a perdu 147 000 abonnés à son Forfait Voix à 2 euros, mais gagné 70 000 abonnés à son Forfait Free 4G illimité. Au total, Free Mobile a donc perdu 77 000 abonnés français sur le trimestre. Du côté de Free Haut Débit et Très haut Débit, la perte atteint 15 000 abonnés. Mais l’opérateur a tout de même gagné 172 000 abonnés à la Fibre.

Free indique par ailleurs que le nombre de prises raccordables en Fibre est passé de 7,9 millions à 11,5 millions en un an, ce qui fait du FAI le premier opérateur FTTH alternatif. Le groupe prévoit que cette croissance va se poursuivre, avec 22 millions de prises raccordables à fin 2022, et près de 30 millions à fin 2024. Cela devrait permettre à Free d’atteindre 2 millions d’abonnés Fibre en 2020, et 4,5 millions en 2024.

Que ce soit sur le marché fixe (Haut Débit et Très Haut Débit) ou mobile, Free espère atteindre à long terme 25% de part de marché. Notons enfin que le groupe prépare son entrée sur le marché B2B pour l’année prochaine, avec probablement des offres dédiées.