Accueil » Actualité » Un Galaxy S10 5G prend feu en Corée du Sud

Un Galaxy S10 5G prend feu en Corée du Sud

Un utilisateur rapporte que son Galaxy S10 5G a pris feu sans raison.

On se souvient tous de l’affaire du Galaxy Note 7 qui a gagné sa mauvaise notoriété en prenant subitement feu et en implosant parfois. Après plusieurs rappels et enquêtes, la production du téléphone avait été arrêtée, entraînant évidemment des pertes considérables pour Samsung. Cet incident avait incité la marque sud-coréenne à mettre en œuvre de nouvelles mesures préventives incluant un processus de test et d’inspection en huit étapes pour tous ses futurs appareils. De quoi supposer que tous les risques avaient été écartés. Jusqu’à un nouvel incident révélé cette semaine par un utilisateur d’un des derniers modèles phares de la marque le Galaxy S10 5G.

Image 1 : Un Galaxy S10 5G prend feu en Corée du Sud

L’utilisateur sud-coréen (identifié comme M. Lee) a déclaré que son téléphone avait soudainement pris feu alors qu’il était simplement posé sur une table. Bien que l’incident puisse avoir un air de déjà-vu pour Samsung, le géant de la technologie a aussitôt décliné toute responsabilité et déclaré qu’il ne rembourserait pas M. Lee. Le fabriquant affirme que le problème ne résulte pas d’un dommage interne, mais bien d’un « impact externe ».

Hormis cette réponse ferme, Samsung n’a fait aucun autre commentaire sur l’incident. Il est encore trop tôt pour savoir si le problème pourrait se généraliser. Une chose est sûre, avec les récentes critiques négatives autour du Galaxy Fold et le report de sa sortie, Samsung se passerait bien d’un nouveau scandale.


>>> Lire aussi : Galaxy Fold : Samsung a demandé à iFixit de retirer son verdict