Accueil » Actualité » Galaxy S22 : Samsung pourrait enfin améliorer la recharge rapide de ses smartphone haut de gamme

Galaxy S22 : Samsung pourrait enfin améliorer la recharge rapide de ses smartphone haut de gamme

Avec ses Galaxy S22, Samsung pourrait bien corriger un des plus gros défauts des Galaxy S21 : leur recharge rapide qui ne l’est finalement pas vraiment quand on regarde ce que propose la concurrence.

D’après le leaker Ice Universe, Samsung testerait actuellement des prototypes de Galaxy S22 compatibles avec la recharge rapide filaire 25 W, 45W et 65 W. Pour l’instant, on ignore quelle sera la variante retenue pour la production en masse.

Samsung Galaxy S21 - Unsplash
Samsung Galaxy S21 – Crédit : Unsplash

Pour rappel, les Galaxy S21 de 2021 n’étaient compatibles qu’avec la recharge rapide 25 W, soit un peu plus qu’Apple, mais bien moins que la plupart de ses concurrents. En effet, le OnePlus 9 Pro que nous avions pu tester est compatible avec la recharge rapide 65 W, et le Mi 11 Ultra supporte même une puissance de 67 W. Pourtant, le Galaxy S20 UItra supportait lui une puissance maximale de 45 W, mais le géant coréen a fait un grand pas en arrière avec les modèles de cette année.

Certains smartphones gaming comme le nouveau Black Shark 4 de Xiaomi supportent même une recharge rapide de 120 W, et le fabricant chinois a déjà dévoilé sa prochaine technologie HyperCharge 200 W, qui permettra de recharger votre smartphone en seulement 8 minutes. Alors qu’attend Samsung pour s’aligner sur ses concurrents ?

Samsung ne veut pas reproduire les mêmes erreurs qu’avec le Galaxy Note 7

Si Samsung est assez frileux pour sauter le pas et utiliser une technologie de recharge vraiment rapide dans ses smartphones, c’est sûrement à cause de la polémique autour de son Galaxy Note 7 en 2017. Souvenez-vous, de nombreux utilisateurs avaient eu la mauvaise surprise de voir leurs téléphones imploser et prendre feu.

Certains d’experts suspectaient un problème de batterie, phénomène qui avait été confirmé par géant coréen après avoir mobilisé près de 700 ingénieurs sur la question. La situation était devenue si grave que le fabricant avait demandé le retour de tous les Galaxy Note 7, et ceux-ci avaient même été bannis dans les avions par les compagnies aériennes.

Depuis, Samsung semble assez réticent à faire évoluer ses batteries. Cependant, ses concurrents n’ont pour l’instant pas fait face à des problèmes aussi graves avec leurs modèles, ce qui pourrait pousser Samsung à enfin améliorer cet aspect sur ses prochains Galaxy S22. Il faudra probablement encore attendre plusieurs mois avant de savoir quel prototype Samsung a choisi, puisque le smartphone ne devrait être présenté qu’en janvier de l’année prochaine.

Source : Ice Universe