Accueil » Actualité » GeForce NOW : 200 éditeurs rejoignent la nouvelle politique d’adhésion de la plateforme

GeForce NOW : 200 éditeurs rejoignent la nouvelle politique d’adhésion de la plateforme

La plateforme de cloud gaming de NVIDIA a connu des débuts plutôt difficiles. Nombreux sont les éditeurs qui ont abruptement retiré leurs jeux de GeForce NOW peu après son lancement. Pour y remédier, le constructeur a mis en place une nouvelle politique d’adhésion.

NVIDIA GeForce NOW
Crédit : Nvidia

Les services de cloud gaming sont de plus en plus nombreux et proposent chacun différents types d’abonnement et de fonctionnalités. Parmi les plus populaires, on peut citer GeForce NOW, Google Stadia, Sony PlayStation Now, Shadow et même le projet xCloud de Microsoft. La particularité du service de NVIDIA, GeForce NOW, est que les utilisateurs peuvent le tester gratuitement. Pour rappel, la plateforme a quitté le statut de bêta il y a environ 4 mois. Depuis, une vague de retraits a submergé GeForce NOW. Blizzard et Activision ont été les premiers à retirer leurs jeux, suivis par Bethesda et même 2K Games. La plupart de ces éditeurs ont quitté la plateforme puisqu’ils reprochent à NVIDIA de ne pas leur avoir demandé l’autorisation avant de proposer leurs titres.

Google Stadia, GeForce Now, Microsoft xCloud, etc. : quelle offre de Cloud Gaming choisir ?

« Construire un catalogue robuste de jeux PC »

GeForce NOW peut tout de même compter sur quelques grands noms du jeu vidéo. Epic Games soutient la plateforme et compte bien y intégrer le plus de titres possible. Plus récemment, Ubisoft a donné l’accès complet à son catalogue. NVIDIA compte bien remonter la pente avec son service de streaming de jeux vidéo. Il a annoncé sur son blog officiel mettre en place une « opt-in policy », ou politique d’adhésion en français.

Grâce à cette politique d’adhésion, les éditeurs et les développeurs auront le choix de rejoindre la plateforme. Cela élimine déjà le manque de communication qu’il y a pu avoir entre NVIDIA et les éditeurs. Ces derniers n’ont plus qu’à rejoindre la politique d’adhésion s’ils veulent ajouter leurs jeux au catalogue de cloud gaming. Tous les jeux qui n’en font pas partie seront supprimés de GeForce NOW dès le 31 mai.

La stratégie de NVIDIA semble plutôt efficace. Déjà, 200 éditeurs ont rejoint la politique d’adhésion, ce qui représente environ 2 000 jeux. Pour le moment, 500 d’entre eux sont instantanément jouables. Le catalogue s’étoffera tous les jeudis. Néanmoins, de gros titres tels que Guild Wars 2, Total War: Three Kingdoms et Yakuza vont quand même quitter la plateforme d’ici le début de la semaine prochaine. La liste des éditeurs qui se sont engagés et des jeux qui seront disponibles en streaming peut être consultée ici.

Source : Engadget