Accueil » Actualité » General Motors compte vendre des voitures autonomes dès 2019

General Motors compte vendre des voitures autonomes dès 2019

Image 1 : General Motors compte vendre des voitures autonomes dès 2019

L’information fut rapportée par le San Francisco Chronicle. General Motors parviendrait à « produire des véhicules autonomes à grande échelle en 2019 » si elle « continue sur sa lancée actuelle ». En faisant cette déclaration, le président de la compagnie espère que son projet de voiture sans chauffeur aboutirait avant celui de ses concurrents.

La Chevy Bolt EV 2017 dame le pion à Tesla

Pour réaliser ses rêves de véhicules autonomes, General Motors a acheté la société Cruise Automation en 2016. Actuellement, environ 1 200 employés de la compagnie travaillent sur ce projet. Installée sur une Chevrolet Bolt, la technologie a démontré sa fiabilité. Plus de 100 essais furent réalisés dans les rues animées de San Francisco. Néanmoins, un conducteur était toujours présent, prêt à intervenir au cas où les choses iraient mal.

Aujourd’hui, la concurrence est rude sur ce créneau. Ford prévoit la production en série de voitures autonomes, sans volant ni pédales, en 2021. Les projets de Waymo, une société appartenant à Alphabet, la maison mère de Google, avancent aussi rapidement. La semaine dernière, elle a annoncé que ses véhicules sans chauffeur ont maintenant plus de six millions de kilomètres aux compteurs.

En attendant le dénouement, General Motors a remporté une première victoire. Vendue au prix « abordable » de 30.000 dollars, la Chevy Bolt trône à la première place des ventes aux États-Unis, pour le mois d’octobre.  

>>> Chevrolet lance un concours universitaire pour développer une voiture autonome

Image 2 : General Motors compte vendre des voitures autonomes dès 2019