Accueil » Actualité » GitHub abandonne les termes « master » et « slave » en soutien au mouvement Black Lives Matter

GitHub abandonne les termes « master » et « slave » en soutien au mouvement Black Lives Matter

GitHub a décidé de ne plus utiliser les termes « Master » et « Slave » qui décrivent les branches. Cela vient en réponse au mouvement de protestation contre les violences policières envers la population afro-américaine.

github
Source : GitHub

Les manifestations en cours aux États-Unis et dans le reste du monde sous la bannière Black Lives Matter sont en train de faire prendre conscience du racisme ordinaire en place dans de nombreuses entreprises technologiques qui pour beaucoup font face à de vives critiques.

Ainsi, récemment Amazon a annoncé suspendre pendant un an l’accès à son outil de reconnaissance faciale par les forces de l’ordre. Quelques jours plus tôt, c’est IBM qui, plus radicalement, avait annoncé cesser tous les développements en cours et à venir sur cette même technologie. Hier, Instagram avait réagi également. Le réseau social va retravailler ses filtres pour mieux gérer les peaux noires.

Apple a de son côté mis à jour Apple Maps pour que le texte « Black lives matter », peint en jaune sur le sol de la 16e Avenue de Washington DC par des manifestants, puisse apparaitre dans son application.

Vers des termes plus inclusifs comme « Main » ou « Parent »

GitHub, une plate-forme d’hébergement et de développement de logiciels, s’est retrouvé sous le feu des projecteurs à cause de l’utilisation des termes Master et Slave pour nommer les différentes branches de développement d’un logiciel. Ces notions font évidemment référence à la période esclavagiste, sujet très sensible pour la population afro-américaine. Bien que ces termes soient communs en informatique, ils désignaient par exemple l’ordre de priorité des disques durs IDE sur une nappe, GitHub remplacera « Slave » par « Main » et demandera au développeur le nom des autres branches. Les branches existantes pourront être renommées.

Cette décision n’est pas une première. En 2018, les responsables du langage de programmation Python avaient décidé du remplacement de ces termes après des années de discussion par « parent » et « helper ». Drupal avait fait de même en 2014, leur préférant « primaire » et « réplique ». De son côté, GitLab vers lequel se sont tournés de nombreux développeurs après le rachat de GitHub par Microsoft, travaille sur le sujet et donnera aussi la possibilité à l’utilisateur de nommer lui-même les branches de développement.

Source : Gizmodo