Accueil » Actualité » Google abandonne ses lunettes Google Glass grand public

Google abandonne ses lunettes Google Glass grand public

En 2013, Google sortait ses lunettes Google Glass, première tentative d’entrée concrète de la réalité augmentée dans le quotidien. Six ans plus tard, Google annonce la fin de ce projet pour le grand public, se concentrant sur les applications professionnelles.

En 2013, les Google Glass étaient dans tous les médias, sur toutes les lèvres, tout le monde y voyait la technologie du futur. Mais 6 ans plus tard, les résultats ne sont pas au rendez-vous pour Google qui préfère jeter l’éponge.

Image 1 : Google abandonne ses lunettes Google Glass grand public

Les Google Glass Explorers sont sorties en 2013 pour les développeurs puis l’année suivante pour le grand public. Vendues 1500 dollars, on les avait même testées à l’époque. Le premier essai pour intégrer la réalité augmentée dans notre quotidien n’avait pas vraiment décollé. De nombreuses limitations étaient présentes et son prix était également un énorme frein.

Google Glass se tourne vers les professionnels uniquement

Google avait jusque-là maintenu des mises à jour, relativement sporadiques, mais bienvenues. Toutefois, cela va bientôt se terminer comme l’indique la firme dans un communiqué de presse : « Après le 24 février 2020, cette mise à jour supprimera le besoin et la nécessité d’utiliser votre compte Google sur Glass. Elle supprimera également la connexion de Glass avec les serveurs Google. Cette mise à jour est disponible maintenant et devrait être installée pour que vous puissiez continuer à utiliser votre appareil sans problème ».

Google montre ainsi sa volonté de se concentrer sur le marché professionnel uniquement avec ses Glass Enterprise lancées en 2017 et dont une seconde édition est sortie plus tôt cette année disposant d’un SoC Qualcomm Snapdragon XR1 et d’un port USB-C. Le monde de l’entreprise est en demande de réalité augmentée, il suffit de voir que Qualcomm a présenté son XR2 il y a deux jours ou qu’Apple intègre un ensemble de fonctions dédiées dans son nouvel iOS pour s’en convaincre.

Source : Gizmodo