Accueil » Actualité » Google Chrome 86 : mettez à jour votre navigateur et gagnez jusqu’à 2 heures d’autonomie

Google Chrome 86 : mettez à jour votre navigateur et gagnez jusqu’à 2 heures d’autonomie

Chrome a toujours eu la réputation d’être une application très gourmande en énergie, surtout si vous avez tendance à ouvrir de nombreux onglets, mais Google semble prêt à corriger cela.

Selon TheWindowsClub, une fonction expérimentale de Chrome 86 permettra de réduire la consommation d’énergie en désactivant les minuteurs et les traqueurs JavaScript inutiles lorsqu’un onglet est en arrière-plan, comme ceux qui vérifient votre position de défilement. Les économies pourraient être importantes dans de bonnes circonstances.

Google Chrome
Crédit : Simon / Pixabay

Il semblerait que Google ait économisé deux heures d’autonomie sur un ordinateur portable lors d’un test avec 36 onglets en arrière-plan et un onglet vide au premier plan, des conditions extrêmes, certes, mais pas irréalistes.

Le même test a été reproduit, avec cette fois l’utilisation de Youtube à la place de l’onglet vide. Les gains n’ont pas été aussi spectaculaires lors de la lecture d’une vidéo YouTube, mais le test plus intensif a tout de même ajouté environ 36 minutes d’autonomie.

Une fonctionnalité qui n’est pas encore disponible pour tous

Selon TheWindowsClub, cette fonctionnalité n’est disponible qu’en activant un flag (paramètre spécial de Chrome), bien qu’elle soit disponible pour les dernières versions sur PC et Android. Celle-ci vient s’ajouter à la meilleure gestion de la RAM dont nous vous parlions la semaine dernière.

Il n’y a aucune garantie que celle-ci soit prête au moment où la nouvelle version de Chrome sera disponible pour une adoption massive, et il y a une chance qu’elle soit enlevée au dernier moment.

Edge : Microsoft ajoute un jeu de surf plus complet que le T-Rex de Chrome

Des entreprises comme Apple et Microsoft ont régulièrement vanté les avantages de la faible consommation énergétique de leurs navigateurs internet par rapport à Chrome. Elles pourraient encore prétendre à la première place (les propres tests de Google montrent toujours Safari en tête), mais l’écart pourrait être suffisamment faible pour que le choix de votre navigateur soit davantage dicté par son nom que par ses fonctionnalités.

Rien n’indique pour l’instant si cette fonctionnalité sera également bientôt disponible dans le nouveau navigateur Edge, lui aussi basé sur Chromium.

Source : TheWindowsClub