Accueil » Actualité » Google et Levi’s créent un blouson qui répond aux appels et prend des selfies

Google et Levi’s créent un blouson qui répond aux appels et prend des selfies

Quand la technologie rencontre l’habillement, cela donne un nouveau partenariat entre Google et Levi’s qui ensemble ont créé une veste en jean intelligente, abordable et capable de contrôler un smartphone.

Google est de tous les fronts même celui concernant les vêtements intelligents. C’est par l’intermédiaire de son programme Jacquard qu’il s’est associé à Levi’s pour créer une veste connectée.

Image 1 : Google et Levi’s créent un blouson qui répond aux appels et prend des selfies

Cette veste Google/Levi’s a plus d’un tour dans sa manche

Ce vêtement n’est pas intelligent à proprement parler, il se connecte en Bluetooth au smartphone de son porteur. C’est par l’intermédiaire d’un petit capteur venant se clipser à l’intérieur du revers de la manche de cette veste en jean qu’il est possible d’effectuer une série d’actions. Ainsi quatre gestes peuvent être configurés dans l’application Jacquard : glisser vers le haut, vers le bas, taper deux fois et couvrir.

Il devient alors possible de contrôler sa musique, de prendre un appel, de lancer Google Assistant, ou même de déclencher un selfie. Certaines notifications peuvent aussi déclencher une légère vibration. Enfin, grâce à la fonction « Always together » ou « Toujours ensemble », une alerte sera émise par la veste si le porteur part sans son téléphone.

Une veste intelligente à 200 $

Cette veste sera disponible en différentes tailles et plusieurs coloris, version homme et femme. Le prix est fixé à 200 dollars pour la version en jean et 250 dollars pour la version doublée, beaucoup plus abordable que la version précédente. Malgré le manque d’intérêt de la part du grand public pour les vêtements connectés, Ivan Poupyrev, à la tête du programme Jacquard, est confiant sur l’adoption à long terme de ces technologies dites d’informatique ambiante qu’il voit comme une excellente alternative à la mauvaise image qu’ont les écrans notamment ceux de smartphones.