Accueil » Actualité » Google fait appel de son amende record

Google fait appel de son amende record

Image 1 : Google fait appel de son amende record

Fin juin, la Commission européenne avait condamné Google à verser une amende de 2.42 milliards d’euros pour favoritisme. Lundi, la Cour de justice de l’Union européenne a annoncé que Google avait déposé un recours en appel en vue de contester la sanction qui lui a été prononcée.  

Un recours en annulation

« Google a abusé de sa position dominante en promouvant son propre service de comparateurs de prix (Google Shopping), c’est illégal au regard des règles européennes antitrust ». C’est ce qu’avait affirmé la commissaire à la concurrence auprès de la Commission européenne, Margrethe Vestager, qui avait adressé un acte formel d’accusation à l’encontre de l’entreprise américaine en 2015. « Google Shopping » se trouverait en effet en priorité dans les résultats de recherche au détriment de ses concurrents.

Ce recours en appel de la firme serait en revanche non suspensif : Google devra payer l’amende, selon la gardienne de la concurrence européenne. Outre l’amende de 2.42 milliards d’euros, la Cour de justice européenne a également demandé à Google de changer ses pratiques avant le 28 septembre prochain. La précédente amende record était celle prononcée contre Intel, le fabricant américain de puces informatiques, d’un montant de 1.06 milliard d’euros.

>>> Lire aussi Google Feed remplace Google Now sur tous les appareils Android