Accueil » Actualité » Google Maps signale les radars, mais pas en France

Google Maps signale les radars, mais pas en France

Les radars et les limitations de vitesse s’afficheront dans Google Maps pour les utilisateurs de 40 pays du monde, mais pas en France.

Image 1 : Google Maps signale les radars, mais pas en France

Google vient de confirmer la mise en place d’une mise à jour internationale de Maps. Celle-ci permet aux conducteurs d’afficher les limites de vitesse et les radars dans plus de 40 pays du monde. Bémol, l’option ne sera pas disponible en France pour l’instant.

La liste des pays n’est pas officielle. Ce sont des utilisateurs qui rapportent avoir remarqué la nouveauté aux États-Unis, au Danemark, en Pologne et au Royaume-Uni. Google teste cette fonctionnalité depuis le début de l’année. Son déploiement silencieux est donc observé depuis quelques mois.

Ces fonctions pratiques pourraient plaire au grand public. Il est aussi évident que les organismes de forces de l’ordre risquent de ne pas être du même avis. Plus tôt cette année, Waze, autre application de Google, a reçu une lettre de la police de New York. Ce courrier lui demandait de retirer la fonctionnalité signalant aux utilisateurs la présence de postes de contrôle. Google a refusé d’exécuter la requête de la police, expliquant que la société « croit qu’informer les conducteurs des pièges de vitesse à venir leur permet d’être plus prudent et de prendre des décisions plus sécuritaires quand ils sont sur la route. ».

En France, une loi interdit depuis 2012 de signaler l’emplacement des radars sur la route. La fonctionnalité devrait cependant être disponible dans la grande majorité des autres pays d’Europe.

>>> Google Nest Hub : l’assistant vocal doté d’un écran débarque bientôt en France