Accueil » Actualité » Google retire 13 applications Android contenant des malwares

Google retire 13 applications Android contenant des malwares

560 000, c’est le nombre d’utilisateurs potentiellement touchés par ce malware dissimulé dans des jeux de simulation de course de voitures, motos et camions.

Image 1 : Google retire 13 applications Android contenant des malwares

560 000, c’est le nombre d’utilisateurs potentiellement touchés par ce malware dissimulé dans des jeux de simulation de course de voitures, motos et camions. Enfin pour être plus précis, les jeux n’en étaient pas. A part l’icône, rien d’autre que le malware n’était présent dans les fichiers. Difficile ici de nier l’intention de nuire.

Image 2 : Google retire 13 applications Android contenant des malwares

13 « jeux » concernés

C’est grâce à la perspicacité de Lukas Stefanko, chercheur en sécurité pour Eset, que ces 13 applications ont été découvertes. Après lancement, elles masquaient leur propre icône, allaient télécharger un fichier APK et le faisait installer par l’utilisateur. Toutes les 13 partagent le même modèle, le même type d’icône et, comme on peut s’en douter, le même auteur, un certain Luiz O Pinto.

Une habitude dans le Play Store

Ce n’est pas la première fois qu’un même malware est détecté au sein d’un grand nombre d’applications. Par exemple, l’année dernière, le malware Judy présent dans 41 applications avait affecté 8 à 36 millions de smartphones Android. En 2017, Google a retiré un total de 700 000 applications malveillantes du Play Store. 2000 par jour. Un bon moyen de se remémorer que ce n’est pas parce qu’une application est présente dans le Play Store qu’elle est sûre.