Accueil » Actualité » Google s’inquiète de ChatGPT, Orange augmente ses tarifs, le ballon de la coupe du monde bardé de capteurs : c’est le récap

Google s’inquiète de ChatGPT, Orange augmente ses tarifs, le ballon de la coupe du monde bardé de capteurs : c’est le récap

Aujourd’hui dans le récap. Google s’inquiète de l’IA ChatGPT, qui fait un tabac. Orange va augmenter tous ses tarifs en 2023. Le ballon de la coupe du monde n’est plus fait que de cuir. On vous explique.

Image 1 : Google s'inquiète de ChatGPT, Orange augmente ses tarifs, le ballon de la coupe du monde bardé de capteurs : c'est le récap

Aujourd’hui dans le récap. Google s’inquiète de l’IA ChatGPT, qui fait un tabac. Orange va augmenter tous ses tarifs d’ici trois mois. Le ballon de la coupe du monde n’est plus fait que de cuir. On vous explique.

ChatGPT : qu’est-ce que c’est et pourquoi Google s’en inquiète ?

ChatGPT est le tout nouveau modèle de langage basé sur l’intelligence artificielle développé par OpenAI. Il s’agit d’un chatbot basé sur l’IA qui peut répondre à n’importe quelle question, parler de sujets complexes, comme la physique, les mathématiques, etc. À la vue de ses performances, de grosses sociétés de la tech comme Google commencent à s’en inquiéter.

À lire : ChatGPT : Google s’inquiète des extraordinaires performances de l’IA

Orange répercute l’augmentation de l’énergie sur ses abonnés : à quelle hausse s’attendre ?

Avez-vous reçu un mail de la part d’Orange ? L’opérateur historique commence à prévenir ses clients : le tarif de tous les abonnements va commencer à augmenter fortement à cause de la hausse des coûts de l’énergie.

À lire : Orange va bientôt augmenter le tarif de tous ses abonnements

La technologie du ballon de la coupe du monde

Alors que les Bleus joueront dimanche leur deuxième finale de Coupe du monde consécutive, focus sur un acteur central de la compétition : le ballon. Bourré de technologies, celui-ci permet d’aider grandement les arbitres à prendre certaines décisions.

À lire : Le ballon de la Coupe du Monde, bijou technologique au service de l’arbitrage