Accueil » Actualité » Google Stadia : les développeurs tentent de corriger les problèmes de latence

Google Stadia : les développeurs tentent de corriger les problèmes de latence

L’ère du cloud gaming approche… mais Google est-il vraiment prêt ?

Stadia est le nouveau service de jeu vidéo en streaming annoncé par Google en mars dernier. Cette plateforme de jeu en ligne dont la sortie est prévue au courant de l’année devrait donner accès à des jeux vidéo d’une résolution 4K à 60 images par seconde et permettre de bénéficier de tous les trésors que les dieux du jeu ont à offrir sans avoir à les télécharger. Avec ce service, Google promet que tout le monde pourra profiter des titres de la plateforme, même ceux qui n’ont pas de console ou de PC dernier cri. Un pari ambitieux qui selon les experts devrait poser quelques problèmes de latence. En effet, la plupart des jeux, sinon tous, nécessitent une réponse instantanée du joueur et le temps de chargement d’une vidéo de haute qualité pourrait impacter significativement la rapidité du gameplay.

Image 1 : Google Stadia : les développeurs tentent de corriger les problèmes de latence
Phil Harrison, Directeur du projet Stadia. Crédit photo : Getty Images

Le sujet a donc été à nouveau abordé hier lors de la Google I/O, la conférence des développeurs du géant d’internet. Khaled Abdel Rahman, responsable de projet, a déclaré : « La latence est le premier mot que nous entendons lorsque nous disons que nous travaillons sur le jeu en streaming (…) Nous avons fait beaucoup de recherches sur la latence. En fait, nous organisons des sessions de recherche hebdomadaires sur tous les aspects de la latence, en plus de nos tests à grande échelle. ».

Google se penche donc sérieusement sur le problème et a conscience que l’enjeu est de taille. La concurrence s’annonce féroce sur le marché du could gaming. Après le service PlayStation Now de Sony, Microsoft a récemment dévoilé que sa future plateforme xCloud entrerait bientôt en phase de tests.


>>> 

Thèmes : ,