Accueil » Actualité » Google Stadia Base : l’abonnement gratuit arrive dans les prochains mois

Google Stadia Base : l’abonnement gratuit arrive dans les prochains mois

Google Stadia a annoncé l’arrivée prochaine de son abonnement gratuit. Seul l’accès à la plateforme sera sans frais, il faudra toujours payer pour profiter des jeux disponibles dans le catalogue.

Annoncé depuis le lancement de Stadia en novembre dernier, l’abonnement gratuit arrivera finalement « dans les prochains mois », a annoncé Phil Harrison, directeur général de Google. L’offre sera lancée simultanément dans les 14 pays dans lesquels Stadia est déjà disponible.

Image 1 : Google Stadia Base : l'abonnement gratuit arrive dans les prochains mois

Pour rappel, la formule baptisée Stadia Base donnera accès gratuitement au service de jeux en streaming de Google. Tous les titres devront cependant être achetés, et seront disponibles en 1080p seulement. Actuellement, l’offre Stadia Pro coûte 9,99 € par mois. Les trois premiers mois sont offerts mais pour accéder au service, les joueurs doivent d’abord dépenser 129 € pour le pack Founders Edition, qui inclue la manette et le Chromecast Ultra. À ce tarif, les abonnés doivent toujours acheter les jeux, mais profitent d’une définition 4K.

Stadia : prise en main du cloud gaming de Google, faut-il s’y abonner ?

Google Stadia déploie de nouvelles armes pour affronter Microsoft et Nvidia

Google n’a pour l’instant pas précisé de date exacte pour le déploiement de Stadia Base. La firme de Mountain View a néanmoins tout intérêt à ne pas le trop retarder. Si la qualité de l’expérience en streaming semble pour l’instant satisfaire les abonnés, le coût initial du service demeure un frein majeur pour beaucoup de joueurs. De plus, le catalogue de jeux disponibles est encore un peu maigre et manque de nouveautés.

Google Stadia a cependant promis de lancer 120 nouveaux jeux avant la fin de l’année, dont une dizaine d’exclusivités. De nouvelles fonctionnalités devraient également faire leur arrivée au premier trimestre. Google a notamment annoncé la compatibilité 4K sur le Web, de nouvelles commandes sur l’Assistant et une meilleure compatibilité avec les smartphones Android.

Reste à savoir si ces efforts permettront à Stadia de faire le poids face à ses concurrents Microsoft xCloud et le nouveau service GeForce NOW. de Nvidia. Rappelons que ce dernier offre déjà une formule gratuite, ainsi qu’un abonnement payant à 5,49 € par mois seulement. Le challenge s’annonce donc difficile à relever pour Google Stadia.

Google Stadia, GeForce Now, Microsoft xCloud, etc. : quelle offre de Cloud Gaming choisir ?

Source : Cnet