Accueil » Actualité » Google Stadia ouvre un premier studio de développement à Montréal

Google Stadia ouvre un premier studio de développement à Montréal

Google ouvrira son tout premier studio pour développer des jeux exclusifs à Stadia à Montréal au Canada. Il sera géré par Jade Raymond, ancienne productrice de titres phares d’Ubisoft et d’Electronic Arts.

Google Stadia a choisi d’installer son premier studio de développement dans la ville de Montréal, fief d’EA et d’Ubisoft. La société recherche déjà activement les membres de sa future équipe, qui sera dirigée par Jade Raymond, une pointure de l’industrie du jeu vidéo.

Image 1 : Google Stadia ouvre un premier studio de développement à Montréal

Google Stadia lance son propre studio pour développer des jeux exclusifs

Le studio aura pour mission de développer des jeux exclusifs au service Stadia. Sa directrice Jade Raymond indique que les contenus viendront de plusieurs studios internes ainsi que « des développeurs indépendants et d’autres partenaires externes. ». Cela promet donc un futur catalogue varié, qui devrait mêler grosses franchises et titres de développeurs tiers et indépendants. Raymond a également déclaré que beaucoup de jeux exclusifs étaient actuellement « en chantier » et que leur nombre augmenterait chaque année.

Pour atteindre cet objectif, Stadia a déjà lancé une campagne de recrutement. Et la société compte bien s’entourer des meilleurs. « Le plan est de créer des jeux exclusifs qui vont faire vendre la plateforme, alors nous avons besoin d’équipes de taille AAA. », annonce Raymond.

En attendant, le catalogue proposera des titres de studios tiers. Les premiers abonnés découvriront la plateforme le 19 novembre avec des jeux tels que Red Dead Redemption 2, Destiny 2 et Borderlands 3. Ces titres seront rejoints plus tard par des blockbusters très attendus comme Cyberpunk 2077 et Watch Dogs Legion. Certains utilisateurs devront cependant patienter avant de pouvoir tester le service. Google a en effet annoncé aujourd’hui que dû à une rupture de stock de matériel, des commandes de l’offre limitée Founder’s Edition seraient livrées avec deux semaines de retard. Compte tenu de la faible quantité de jeux réellement disponibles le jour du lancement, ce délai ne devrait pas avoir de conséquences très graves.

Source : Google