Accueil » Actualité » Google Stadia ajoute 10 jeux à son catalogue de lancement

Google Stadia ajoute 10 jeux à son catalogue de lancement

Google Stadia a annoncé l’ajout de 10 nouveaux jeux à son catalogue disponible au lancement du service qui aura lieu demain. La liste finale est donc maintenant composée de 22 titres, soit presque le double de ce qui avait été annoncé il y a quelques jours.

La semaine dernière, Google Stadia révélait les noms des douze jeux disponibles au lancement de la plateforme. Cette annonce avait fait quelques déçus et le service avait commencé à récolter de premières critiques. La plupart des titres annoncés sont en effet déjà sortis sur consoles, et la quantité de jeux offerts paraissait très limitée.

Image 1 : Google Stadia ajoute 10 jeux à son catalogue de lancement

Quelques jours plus tard, la firme de Mountain View semble avoir remué tous ses partenaires pour les convaincre d’inclure leurs titres au lancement. À la veille du grand jour, la société révèle finalement 10 jeux additionnels, dont voici la liste : Attack on Titan: Final Battle 2, Farming Simulator 2019, Final Fantasy XV, Football Manager 2020, Grid 2019, Metro Exodus, NBA 2K20, Rage 2, Trials Rising, Wolfenstein: Youngblood.

Tous ces titres devaient initialement rejoindre la plateforme quelques semaines plus tard. Il s’agit donc d’un simple petit changement dans le calendrier. Google va devoir enchaîner rapidement avec d’autres sorties, s’il veut réussir son démarrage et faire le poids face à xCloud. Le service de cloud gaming de Microsoft démarre en effet sa phase de test avec 50 titres, ce qui promet un catalogue encore plus fourni lors du vrai déploiement.

Si Google tient ses promesses, les titres Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint, Borderlands 3, Dragon Ball Xenoverse 2 et Darksiders Genesis devraient également arriver en avance sur Stadia et donc être disponibles avant la fin de l’année. Notons cependant que certaines fonctionnalités de Stadia ne seront pas activées dès demain. C’est le cas notamment du Family Sharing, du Stream Connect Game, du Crowd Play et du State Share, des fonctions principalement axées sur le partage et le multijoueur.

Steam : Valve travaille à son service de cloud gaming

Source : Phil Harrison (Twitter)