Accueil » Actualité » Google : une arme de destruction massive ?

Google : une arme de destruction massive ?

Bush doit être très frustré avec la réapparition de Ben Laden et doit avoir besoin de se défouler. Le rapport avec Infos-du-net ? L’Administration Bush a décidé de s’attaquer au géant du moteur de recherche Google.

Le problème ?

Une loi pour lutter contre les sites pédophiles sur Internet. Sous prétexte de combattre ces crimes ignobles, le parlement américain a fait passer une loi qui fut bloquée par les cours de justice du pays de l’oncle Sam car elle empiétait les libertés fondamentales. En effet, la loi demandait que toute personne voulant regarder un contenu pornographique quel qu’il soit prouve sa véritable identité. Ceux qui regardent ces sites ne le disent pas à leurs parents, alors au gouvernement américain… Il est aussi intéressant de remarquer que cette Administration vise toujours très (trop) large quand elle s’attaque à une cause (Axe du mal, Afghanistan, Iraq, Iran, les boulangeries françaises ?).

Pourquoi Google ?

Ladite Administration a demandé au moteur de recherche de lui fournir une large partie de sa base de données, incluant un million d’adresses internet prisent « au hasard », et toutes les recherches faites sur Google pendant une semaine et concernant la pornographie sous toutes ses formes (les statues du Louvre ça compte ?).

La guerre

Google a bien sûr refusé, en invoquant son devoir de protéger la vie privée de ses utilisateurs. Combien de temps le moteur de recherche va-t-il tenir ? Qui dit de taper failure « rater » dans Google et de regarder le premier résultat ?