Accueil » Actualité » Publicités politiques : Google va vérifier l’identité de ses clients

Publicités politiques : Google va vérifier l’identité de ses clients

Image 1 : Publicités politiques : Google va vérifier l'identité de ses clients
Image 2 : Publicités politiques : Google va vérifier l'identité de ses clients

La campagne présidentielle américaine et l’importance des réseaux sociaux ont mis en avant la responsabilité des grandes sociétés de l’Internet. Cela a été particulièrement flagrant avec l’intervention russe via de massives campagnes de désinformation sur Facebook. Les géants de l’Internet ont donc mis en place un certain nombre de protections au Etats-Unis. Ce sont ces protections qui arrivent en Europe.

Les élections européennes sous surveillance

L’année prochaine, avec l’élection des parlementaires européens, Google obligera la vérification des identités de tous ceux qui souhaitent acheter des publicités Google Ads à des fins politiques. Le géant américain demandera aussi de rendre clair qui est à l’origine du paiement de toute campagne faisant mention d’un parti politique ou d’un candidat. Ces mêmes mesures avaient été mises en place lors des élections de mi-mandat aux Etats-Unis qui a vu élire entre autres sénateurs et membres du congrès.

Google et Facebook visent la transparence

Facebook a promis de suivre la même démarche et a d’ailleurs déjà mis en place des systèmes de vérification similaires lors des dernières élections au Royaume-Uni et au Brésil. En plus, Google publiera un document spécifique à l’Union Européenne, le « rapport de transparence sur les publicités politiques ». Celui-ci collectera les informations nécessaires à compter de Janvier et sera disponible pour le grand public à partir de Février ou Mars 2019. Enfin, la lutte contre le phishing sera accentuée et un travail sera mené en partenariat avec différents groupes européens concernant la vérification factuelle des informations publiées. Twitter ne s’est pas encore exprimé.