Accueil » Actualité » GTA 6 : le développement du jeu serait déjà bien avancé

GTA 6 : le développement du jeu serait déjà bien avancé

Image 1 : GTA 6 : le développement du jeu serait déjà bien avancéBien que l’on ne parle plus que du proche Red Dead Redemption 2 chez Rockstar, ses studios travailleraient également et en secret au développement de Grand Theft Auto 6.

Un GTA est toujours un évènement et bien que GTA 5 ait été porté sur les consoles de dernière génération et fonctionne encore très bien via GTA Online, GTA VI est déjà largement évoqué par les rumeurs.

Celles-ci ont pris une tout autre dimension après que l’acteur Tim Neff a posté une photo du logo du bureau de Rockstar San Diego sur Instagram. En faisant quelques recherches, des internautes ont découvert des listes de participations de l’acteur pour du motion capture, dans lesquelles figurent Red Dead Redemption 2, mais aussi GTA 6. (via Breakdown Express et iStunt).

Si l’on accorde de l’intérêt à ces rumeurs, on peut alors se dire que le développement de GTA 6 est déjà bien avancé, la motion capture n’intervenant le plus souvent qu’après la moitié de la production.

Image 2 : GTA 6 : le développement du jeu serait déjà bien avancéGTA VTim Neff a quant à lui été interrogé sur son compte Twitter. Il a nié en bloc les affirmations, indiquant que « je n’ai même pas de compte sur Breakdown Express. » Entre-temps, Breakdown Express et iStunt ont corrigés leurs listes, le premier en supprimant tout simplement la liste des participations de Tim Neff et le second en remplaçant Red Dead Redemption 2 par le premier opus et GTA 6 par GTA 5, bien qu’il n’ait participé ni à l’un ni à l’autre, si l’on en croit la fiche IMDB de l’acteur. Pour couronner le tout, la photo du logo de Rockstar San Diego a été supprimée de son compte Instagram.

Image 3 : GTA 6 : le développement du jeu serait déjà bien avancéGTA VConcernant GTA VI en lui-même, une source a indiqué à Tech Radar que Tokyo était un endroit qui intéressait les équipes de production de Rockstar. Cependant, il subsiste un large doute quant à voir le prochain GTA hors des frontières étasuniennes. Dan Houser, vice-président de Rockstar avait en ce sens indiqué au Guardian que « mon sentiment personnel est que GTA est l’Amérique. »

D’après les propos tenus par le PDG de Rockstar, Leslie Benzies, lors d’un entretien avec Digital Trends, l’idée de connecter plusieurs villes déjà présentes dans les précédents GTA a été envisagée. Cela signifie que Rockstar est possiblement en train de créer son plus grand terrain de jeu qui rassemblerait aussi bien Vice City, San Andreas et Liberty City (on écarte ici le Londres de GTA : London 1969). Toutes les villes seraient-elles connectées directement ou accessibles via un mode de voyage rapide. Sachant que Rockstar a la réputation d’augmenter exponentiellement la taille de ses cartes, on pencherait plutôt pour la première solution.

Même si ses spéculations s’avéraient exactes, on ne devrait pas entendre parler de GTA 6 avant l’E3 2018 au plus tôt. Rockstar fait partie de ces éditeurs qui conservent au maximum leurs projets et ne les divulguent que peu de temps avant leur parution, afin de contenir au mieux les fuites éventuelles.