Accueil » Actualité » Donald Trump serait prêt à négocier avec Huawei

Donald Trump serait prêt à négocier avec Huawei

Image 1 : Donald Trump serait prêt à négocier avec Huawei

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine s’est intensifiée ces dernières semaines, avec des hausses tarifaires et de nouvelles menaces. Mais c’est surtout le fait que Washington ait inscrit Huawei sur sa liste noire qui aura marqué les esprits cette semaine.

Depuis, plusieurs entreprises du high-tech ont cessé leur collaboration avec la firme chinoise. Par exemple, Google lui a retiré sa licence Android. Le volet sécuritaire constitue le principal souci de pays occidentaux. Plusieurs pays craignent que Pékin utilise le nouveau réseau 5G pour les espionner.

>>> Lire aussi : Huawei, la liste des déserteurs s’allonge

Chine vs États-Unis : une guerre commerciale sans merci

Les derniers commentaires de M. Trump interviennent après l’annonce d’un programme d’aide de 16 milliards de dollars destinés à aider les agriculteurs victimes de la guerre commerciale avec la Chine. Pourtant, le gouvernement américain a récemment augmenté les droits de douane sur les importations chinoises, elles passent de 10 à 25%. De son côté, la Chine a annoncé son intention de prélever des taxes sur les produits importés des États-Unis.

L’administration Trump voulait appliquer une mesure plus sévère. Toutefois, les acteurs de l’industrie l’ont invitée à mettre fin à cette guerre commerciale « catastrophique » pour les consommateurs. En effet, beaucoup d’entreprises américaines fabriquent leurs produits en Chine et essaient aussi de profiter du vaste marché que représente le pays asiatique.

Connaissant les atouts de son pays, M. Gao, le ministre chinois du Commerce n’hésite pas à monter sur ses grands chevaux : « si les États-Unis souhaitent poursuivre les négociations commerciales, ils doivent faire preuve de sincérité et corriger leurs mauvaises actions. »

>>> Lire aussi : Trump bannit Huawei des États-Unis