Accueil » Actualité » HBO max a discrètement enlevé Autant en Emporte le Vent de son catalogue de streaming

HBO max a discrètement enlevé Autant en Emporte le Vent de son catalogue de streaming

HBO max a enlevé cette semaine le film Autant en Emporte le Vent de son catalogue. La raison de ce retrait est liée au meurtre de George Floyd et au mouvement Black Lives Matter.

La nouvelle plateforme de streaming américaine HBO max propose de nombreux grands classiques du cinéma. Parmi eux, le film Autant en emporte le vent, sorti en 1939. Mais alors que le mouvement Black Lives Matter bat son plein aux États-Unis, le long-métrage semble poser problème à WarnerMedia, propriétaire de HBO max. Le groupe a en effet décidé d’enlever le film de son catalogue, seulement deux semaines après le lancement de son service de VOD.

Autant en emporte le vent
Crédit :  Selznick International Pictures / Metro-Goldwyn-Mayer

Cette décision fait notamment suite à un éditorial publié dans le New York Times hier par John Ridley, scénariste-réalisateur du film 12 Years of slave. Le cinéaste estime qu’Autant en emporte le vent est « un film qui, lorsqu’il n’ignore pas les horreurs de l’esclavage, ne s’arrête que pour perpétuer certains des stéréotypes les plus douloureux des personnes de couleur. ».

Marvel réagit à la mort de George Floyd : « Nous devons nous unir »

Un film qui glorifie l’esclavage

Malgré ses 8 Oscars, Autant en emporte le vent n’a en effet pas très bien vieilli. Les esclaves noirs présents dans le film sont représentés comme des personnages faibles et heureux de leurs conditions de vie. Autant en emporte le vent a toujours été critiqué pour sa manière d’aborder le passé douloureux des afro-américains, mais le récent meurtre de George Floyd à Minneapolis a relancé la polémique autour du film.

La décision de HBO max n’est cependant pas définitive. Dans un communiqué officiel, un représentant de la société a expliqué que la présence du film dans son catalogue de streaming devrait être accompagnée « d’une explication et d’une dénonciation » des représentations racistes contenues dans le long-métrage. « Lorsque nous remettrons le film sur HBO Max, il reviendra avec une discussion de son contexte historique et une dénonciation de ces représentations mêmes, mais sera présenté tel qu’il a été créé à l’origine. », précise le porte-parole du groupe.

Suite aux protestations et au retour en force du mouvement Black Lives Matter, d’autres services de streaming et chaînes de télévision envisagent également d’éliminer certains films ou programmes. À son lancement, la plateforme de Disney+ avait déjà pris les devants et décidé de censurer plusieurs contenus à caractère sexiste ou raciste, tel que le film de 1976 Mélodie du Sud.

LEGO ne veut plus de publicité pour ses boîtes de la gamme Police

Source : Screen Rant