Accueil » Actualité » HerbalKing, le plus gros réseau de spam démantelé

HerbalKing, le plus gros réseau de spam démantelé

La Federal Trade Commission (autorité de la concurrence américaine, elle traque les spammeurs sur la Toile) vient de stopper net les activités de l’un des plus importants groupe de spammeurs, HerbalKing, responsable de plusieurs milliards de messages non sollicités sur ces 20 derniers mois.

Au menu des spams signés HerbalKing : des répliques de montres de luxe, des médicaments et divers compléments alimentaires.

Une puissance exceptionnelle

L’organisation gouvernementale a remporté une victoire cruciale puisqu’elle a obtenu de la Cour Fédérale de Chicago qu’elle gèle les actifs du groupe et ferme son réseauLAN est l’acronyme du terme anglais Local Area Network, que l’on peut traduire en fraçais par Réseau Local. Sa définition consiste en un ensemble d’or… de spams. Malheureusement, cette décision ne concerne dans les faits que les « activités » répertoriées aux États-Unis et nul doute que les serveurs hébergés en Chine ou en Russie vont encore continuer d’envoyer leur flot de spam…

Cela reste néanmoins une prise très importante. « À un moment donné, ces gars représentaient près d’un tiers de tout le spam que nous recevions », déclare Richard Cox, responsable chez SpamHaus, un groupe de recherche antispam.

Pour propager son spam, le groupe HerbalKing utilisait un réseau de machines zombies (contaminées à leur insu). La FTC estime leur nombre à près de 35000, implantés un peu partout dans le monde, avec une capacité d’envoi de 10 milliards de mails par jour ! Grâce à ces méthodes, le groupe empochait jusqu’à 400000 dollars par mois de commandes par CB.

Ne vous attendez pas pour autant à ne plus recevoir de spam…