Accueil » Actualité » Honda mise sur les véhicules hybrides plutôt que sur le 100 % électrique

Honda mise sur les véhicules hybrides plutôt que sur le 100 % électrique

Alors que la plupart des constructeurs se tournent vers des véhicules 100 % électriques, Honda privilégie les motorisations hybrides. Selon le constructeur japonais, la demande de VE ne va pas significativement augmenter, et ce sont les véhicules hybrides qui vont le plus se développer dans les années à venir.

Image 1 : Honda mise sur les véhicules hybrides plutôt que sur le 100 % électrique

Mis à part Tesla qui s’est lancé dans la commercialisation de voitures 100 % électriques dès 2008, la plupart des constructeurs ont tardé à entrer sur ce marché. Pour combler leur retard, ils ont pratiquement tous massivement investi pour proposer une première génération de VE, et ils estiment désormais que l’avenir appartient à ce type de motorisation. Dans une interview donnée à nos confrères d’Automotive News, Takahiro Hachigo, PDG de Honda, indique que le constructeur japonais compte suivre une voie différente. Selon lui, ce ne sont pas les véhicules électriques qui vont le plus se développer dans les années à venir, mais les motorisations hybrides.

Bentley veut utiliser des batteries solides pour être plus libre dans ses designs

Selon Honda, les véhicules hybrides surpasseront les voitures électriques

Jusqu’à présent, le constructeur japonais n’a pas encore commercialisé de véhicule 100 % électrique. Pourtant, il a déjà annoncé que les deux tiers de sa production seront des voitures électrifiés d’ici 2030. Son PDG précise sa vision de l’avenir, et explique que l’électrification n’est pas un objectif en soi, mais qu’il s’agit plutôt d’améliorer le rendement énergétique. Selon lui, ce sont les véhicules hybrides qui sont le plus à même d’y parvenir, et de respecter les nouvelles réglementations environnementales.

Tesla : une Model Y surprise en balade à Washington

Takahiro Hachigo n’enterre pas pour autant les motorisations entièrement électriques. La firme va poursuivre la recherche et le développement dans ce secteur. Néanmoins, le constructeur estime que la demande de VE ne va pas augmenter de façon spectaculaire. Il invoque notamment qu’elle pose encore de nombreux problèmes liés aux infrastructures et au matériel, et qu’il n’y a pas encore de réelle demande des consommateurs

L’avenir nous dira si Honda a raison de se concentrer sur les véhicules hybrides même si la tendance actuelle semble lui donner tort. En 2019, Tesla est devenu le numéro un mondial des voitures électriques devant BYD qui a justement enregistré une baisse significative de ses ventes de véhicules hybrides.

Mazda : les véhicules électriques à grande autonomie sont plus polluants que les diesels

Source : Automotive News