Accueil » Actualité » Honda E Prototype : une propulsion électrique pour le marché européen

Honda E Prototype : une propulsion électrique pour le marché européen

Image 1 : Honda E Prototype : une propulsion électrique pour le marché européen

Honda a présenté le concept de l’E Prototype au Salon de Francfort en 2017. Aujoud’hui, le véhicule électrique qui fera une réelle apparition au Salon de Genève est plus abouti qu’un simple prototype. Le modèle possède deux portes supplémentaires, la calandre est plus concave et les bandes noires sur la partie inférieure de la carrosserie occupent plus d’espace.

Une voiture high-tech

La Honda « E » se démarque par l’absence de rétroviseurs. Des capteurs l’ont remplacés, mais ce système reste toujours illégal aux États-Unis. Le port de chargement est quant à lui caché sous le capot. Des LED avertissent le propriétaire sur l’avancement du processus.

Image 2 : Honda E Prototype : une propulsion électrique pour le marché européen

Les images détaillent l’habitacle. Des tissus similaires à ceux d’un canapé recouvrent les sièges. Des écrans constituent le tableau de bord, l’information est affichée devant le conducteur et le passager. Les moniteurs situés sur le côté montrent les images transmises par les capteurs-rétroviseurs. Des boutons contrôlent la climatisation et plusieurs ports (USB, HDMI et AC) sont disponibles. Enfin, une petite console centrale contient le levier de vitesses à bouton-poussoir.

Vers une autonomie supérieure à 200 km ?

Pour l’instant, Honda reste silencieuse sur la puissance du véhicule et la taille de sa batterie. La voiture s’appuierait sur une propulsion arrière et son autonomie « sera supérieure à 200 km ». Vu la portée limitée du Clarity, le constructeur ferait de son mieux pour améliorer cet aspect.

>>> Lire aussi : Cette Citroën électrique veut remplacer les vélos