Accueil » Actualité » Huawei l’avoue : Hongmeng n’est pas vraiment fait pour les smartphones

Huawei l’avoue : Hongmeng n’est pas vraiment fait pour les smartphones

Image 1 : Huawei l'avoue : Hongmeng n'est pas vraiment fait pour les smartphones

Ce sont les dirigeants de Huawei eux-mêmes qui l’affirment : Hongmeng OS n’est pas vraiment un remplaçant d’Android. Même si la tendance est actuellement à l’apaisement entre Washington et Pékin, le géant chinois des télécoms n’a donc pas de solution prête à l’emploi au cas où les négociations commerciales tourneraient encore plus mal.

A qui se destine le système alternatif ?

L’agence de presse officielle chinoise a relayé les propos de Catherine Chen, vice-présidente de Huawei, qui a déclaré hier que Hongmeng OS est plutôt prévu pour un usage industriel, et qu’il n’est pas réellement conçu pour les smartphones. De ce fait, la compagnie n’envisage pas vraiment (pour l’instant) d’utiliser un autre OS qu’Android dans ses mobiles.

Des propos qui, sans vraiment les contredire, ne sont pas en accord total avec ceux de Liang Hua, le PDG de la compagnie. Celui-ci avait déclaré la semaine dernière que « Huawei n’avait pas encore décidé si Hongmeng OS pourrait être transformé en OS pour mobile à l’avenir ». Selon lui, Hongmeng est initialement conçu pour les objets connectés et la domotique.

Huawei n’est donc pas vraiment prêt de se passer d’Android, et sa survie est toujours dépendante du bon vouloir du gouvernement américain.

Lire aussi > Guerre Huawei/Google,  ce qui risque de changer pour votre téléphone