Accueil » Actualité » Huawei Mate 30 et 30 Pro : recharge rapide et autonomie surprenante ?

Huawei Mate 30 et 30 Pro : recharge rapide et autonomie surprenante ?

Les dernières fuites nous laissent envisager des batteries à surveiller de près !

Il ne se passe pas une semaine sans que de nouvelles rumeurs concernant les caractéristiques des futurs Mate 30 et Mate 30 Pro ne se répandent sur la toile.

Dernier leak en date, trouvé sur le réseau social chinois Weibo : les batteries des Huawei Mate 30 et Huawei Mate 30 Pro seraient respectivement de 4 200mAh et de 4 500mAh soit 5 à 7% de plus que les Mate 20 et Mate 20 Pro sortis un an auparavant.

Image 1 : Huawei Mate 30 et 30 Pro : recharge rapide et autonomie surprenante ?

Autonomie record attendue

Si l’on ajoute à cela la présence du nouveau SoC Kirin 990, censé être moins gourmand en énergie que ses prédécesseurs, les Mate 30 de Huawei pourraient afficher une autonomie record. Cette rumeur va de pair avec d’autres améliorations qui ont déjà fuité. Telles que des capacités accrues en matière de charge que ce soit avec fil ou sans fil.

Quelques fuites plus anciennes prédisent que les Mate 30 et Mate 30 Pro disposeront respectivement d’un écran Full HD+ et Quad HD+ de 6,5 pouces et qu’ils seront tous deux équipés d’un lecteur d’empreinte caché sous l’écran.

Le Mate 30 Pro pourrait bénéficier d’un capteur photo de 40Mpx et de trois (ou quatre, selon le modèle) objectifs placés sur le dos de l’appareil.

Image 2 : Huawei Mate 30 et 30 Pro : recharge rapide et autonomie surprenante ?

Confirmation des rumeurs en septembre

Ces indiscrétions surviennent plusieurs semaines avant la présentation officielle des Mate 30 par Huawei prévue pour le 19 septembre prochain.

Il faut dire que la rentrée s’annonce chargée en lancements de smartphones. Les nouveaux iPhone d’Apple devraient faire leur entrée le 10 septembre prochain. On attend également les présentations du OnePlus 7T ou encore du Xiaomi Mi Mix 4.

Reste une inconnue : quel OS embarquera ces futurs Huawei Mate30 ? Huawei vient d’obtenir un nouveau délai de 90 jours avant de couper totalement ses liens avec Google, entre autres. Le secrétaire au commerce américain, Wilbur Ross, déclarait hier : « Alors que nous continuons d’inciter les consommateurs à abandonner les produits de Huawei, nous reconnaissons qu’il faut plus de temps pour éviter toute perturbation. »

Il se pourrait que seuls les exemplaires destinés à la Chine embarquent le nouvel OS développé par Huawei (HongMeng en Chine et HarmonyOS partout ailleurs).