Accueil » Actualité » Huawei Mate 30 et 30 Pro : les services Google définitivement bloqués

Huawei Mate 30 et 30 Pro : les services Google définitivement bloqués

Malgré les sanctions américaines, l’application LZ Play. a permis d’installer les applications et les services Google sur le Huawei Mate 30. Google a pris des mesures en bloquant l’accès à ses services. Sa plateforme SafetyNet a retiré le smartphone de sa liste des modèles sécurisés.

Image 1 : Huawei Mate 30 et 30 Pro : les services Google définitivement bloqués

Depuis que Huawei a été placé sur liste noire par les autorités étasuniennes, la firme ne peut plus faire d’affaires avec les compagnies américaines. Récemment, la firme avait fièrement annoncé qu’elle était parvenue à se passer des composants américains sans grandes difficultés, et qu’elle lançait la production de ses kits de base 5G, notamment pour équiper l’Europe.

Ce sont surtout les services et les logiciels américains qui manquent au géant chinois, notamment le Play Store et les services Google qui équipent les smartphones Android de tous ses concurrents. Les Huawei Mate 30, ses tout derniers modèles, sont donc équipés d’une version open source d’Android privée de la couche applicative Google.

Assez rapidement, une application nommée LZ Play a permis l’installation de toutes les applications Google et l’activation de tous les services associés. 

SafetyNet place le Mate 30 sur sa liste noire

Selon le développeur reconnu John Wu, LZ Play utilise des API Huawei non documentées pour tromper les serveurs de Google. Il va même plus loin en déclarant que Huawei était parfaitement au courant des failles utilisées par LZ Play. Il accuse la firme d’avoir au mieux fermé les yeux pour offrir à ses clients un moyen d’installer le Play Store sur ses nouveaux modèles.

Le site Web de LZ Play a depuis été mis hors ligne, et Google a également pris des mesures pour s’assurer que le Mate 30 n’accède plus au Play Store. SafetyNet, la plateforme Google en charge de s’assurer qu’un appareil est sécurisé, vient de retirer le Mate 30 de sa liste de smartphones de confiance. Depuis, certains services Google ne fonctionnent plus et d’autres montrent des signes de dysfonctionnement. 

Malgré tous leurs atouts, l’avenir des smartphones Huawei semble sérieusement compromis en occident sans Google Play. Tous les espoirs de la firme reposent maintenant sur le développement de son propre magasin d’applications, l’App Gallery.