Accueil » Actualité » Huawei veut attaquer le gouvernement américain en justice

Huawei veut attaquer le gouvernement américain en justice

Image 1 : Huawei veut attaquer le gouvernement américain en justice

Sur le territoire américain, Huawei est la cible de pas moins de dix chefs d’accusation. La compagnie est notamment accusée d’avoir commercé avec des pays sous embargo américain, et sa directrice financière est en passe d’être extradée vers les États-Unis. L’entreprise ne compte pas se laisser faire, et annonce une contre-attaque judiciaire sur le sol américain, devant un tribunal texan.

>> [Test] Huawei MateBook 13 : un bel ultrabook à la longévité accrue

La compagnie chinoise accuserait le gouvernement étasunien de vouloir faire passer une loi fédérale visant à interdire l’achat de matériel de marque Huawei. D’après le géant de Shenzhen, une telle loi représente un « bill d’attainder », un acte législatif qui selon Wikipédia, « déclare une personne ou un groupe de personnes coupable d’un crime et le punit sans procès ». Les avocats-conseils de Huawei ont peut-être visé juste, car la constitution des États-Unis prohibe ce type d’acte législatif.

Les produits et services de Huawei sont présents partout dans le monde, auprès des particuliers comme des collectivités locales, tous appâtés par leur très bon rapport qualité/prix. Huawei est un symbole de la réussite de l’Empire du Milieu, à tel point que certains lui reprochent d’être contrôlé par Pékin. En visant cette entreprise, c’est bien le gouvernement chinois que Washington cherchait à atteindre. Si cette histoire se poursuit effectivement devant les tribunaux, nous pouvons nous préparer à une série judiciaire au long cours entre Huawei et Washington.