Accueil » Actualité » Hubble découvre pourquoi l’étoile Bételgeuse s’est mystérieusement obscurcie

Hubble découvre pourquoi l’étoile Bételgeuse s’est mystérieusement obscurcie

D’après les astronomes, l’assombrissement soudain de l’une des étoiles les plus brillantes du ciel nocturne, Bételgeuse, pourrait être dû à un nuage de poussière jaillissant de sa surface.

Entre décembre et janvier, une étoile lointaine connue sous le nom de Bételgeuse a commencé à s’assombrir rapidement, laissant les astronomes se demander si l’étoile, qui se trouve à 725 années-lumière de la Terre, était prête à exploser. En décembre, Bételgeuse est passée de l’une des 10 étoiles les plus brillantes visibles à l’œil nu à la 21e en janvier sur un total de 5 000.

Image 1 : Hubble découvre pourquoi l'étoile Bételgeuse s'est mystérieusement obscurcie
Crédit : NASA

L’étoile brillante Bételgeuse, forme l’épaule de la constellation Orion (le Chasseur). Elle est environ 11 fois plus massive que le soleil, mais 900 fois plus volumineuse. L’étoile pourrait bientôt mourir, ce qui se manifestera sous la forme d’une violente explosion de supernova. Les astronomes avaient récemment retrouvé une étoile à neutron cachée dans une supernova. Une autre supernova avait, elle, éjecté une étoile naine blanche dans la Voie lactée.

Cet obscurcissement a mystifié les astronomes, qui se sont empressés de développer plusieurs théories sur ce changement brutal. Les observations dans l’ultraviolet du télescope spatial Hubble de la NASA/ESA suggèrent que l’obscurcissement a probablement été causé par une immense quantité de matière très chaude éjectée dans l’espace.

Bételgeuse perd de la masse à un rythme 30 millions de fois plus élevé que le Soleil, son activité récente a entraîné une perte d’environ deux fois la quantité normale de matière provenant du seul hémisphère sud.

Il photographie par hasard la naissance d’une supernova

Comment a été faite cette découverte ?

Les résultats s’appuient sur plusieurs mois d’observations de Hubble, à partir de janvier 2019. Selon la NASA, Hubble a capté des signes de matériaux denses et brûlants se déplaçant dans l’atmosphère de l’étoile en septembre, octobre et novembre 2019.

En décembre 2019, les astronomes ont commencé à remarquer que Bételgeuse commençait à perdre sa luminosité caractéristique. En janvier 2020, Bételgeuse avait perdu 25 % de sa luminosité et en février, l’étoile était à 40 % de sa luminosité habituelle.

Source : NASA