Accueil » Actualité » Hyperloop One ouvre sa première usine à Las Vegas

Hyperloop One ouvre sa première usine à Las Vegas

Image 1 : Hyperloop One ouvre sa première usine à Las Vegas

Hyperloop One vient d’ouvrir une usine au nord de Las Vegas et l’a baptisé Hyperloop One Metalwork, elle fabriquera un prototype qui sera testé en 2017. Trois mois après le premier test, l’entreprise aborde la prochaine étape.

Hyperloop One ouvre sa première usine à Las Vegas

Le hangar est aussi vaste que deux terrains de football, il abritera plus de 170 personnes, notamment des ingénieurs, des machinistes et des soudeurs. Ils construiront les composants nécessaires à la Devloop et procèderont aussi à l’assemblage. D’après les précisions fournies par Hyperloop One, elle utiliserait des technologies éprouvées par l’industrie aéronautique. Par exemple, un jet d’eau servira à découper les différentes pièces.

L’hyperloop bouleverserait le monde du transport

Le principe consiste à utiliser le champ magnétique pour accélérer la vitesse du train qui pourrait dépasser le mur du son. Afin de favoriser cette performance et mieux sécuriser le système, l’appareil circulera dans un tube sous vide.  Grâce à cette technique, les temps de trajet seraient considérablement réduits. Ainsi, Paris-Marseille ne durerait que 35 minutes alors qu’un TGV met plus de trois heures pour relier les deux villes.

Parallèlement au début des travaux, l’attention des observateurs est aussi attirée par les problèmes internes de l’entreprise. En effet, Brogan Bambrogan, un des co-fondateurs, a déposé une plainte contre ses anciens partenaires pour licenciement abusif. Les dirigeants de Hyperloop One ont contre-attaqué, ils ont lancé une procédure à l’encontre de ses anciens cadres et leur réclament 250 millions de dollars en guise de compensation.