Accueil » Dossier » IE8 contre Firefox 3 : le match des lecteurs

IE8 contre Firefox 3 : le match des lecteurs

1 : Un navigateur aimé ou détesté ? 2 : Une diversité importante 3 : Le plus rapide du marché ? 4 : Pas forcément facile à utiliser 5 : Et les standards dans tout ça ? 7 : Des fonctions utiles ? 8 : Le verdict des lecteurs

Des problèmes de stabilité

Image 1 : IE8 contre Firefox 3 : le match des lecteursNous n’avons pas remarqué de soucis majeurs de stabilité avec Internet Explorer 8 lors de nos utilisations de celui-ci. Pas de plantage intempestif, pas de blocage impromptu, ni même de souci de compatibilité. Pourtant, certains d’entre vous ont voulu souligner des problèmes, parfois graves, rencontrés avec ce navigateur…

« J’ai téléchargé IE8 pendant le week-end, mal m’en a pris », explique Morannes49. « Après redémarrage du système, j’ai essayé internet pour voir la différence, ce n’est pas spectaculaire, de plus dans un premier temps il ne reconnait pas la page web de Google ». Voilà un problème que nous n’avons pas rencontré, puisque le navigateur n’a pas posé de souci pour afficher les pages que nous lui demandions une fois la connexion à Internet établie sur l’ordinateur.

« Puis j’ai été sur un de mes logiciels, là aussi gros problème quand j’ai voulu aller sur le site web du logiciel, internet ne répondait plus ». Un cas isolé ? Pas forcément, puisque plusieurs autres avis semblent aller dans ce sens. « Résultat des courses, j’ai été obligé d’emmener mon ordi chez mon assembleur pour qu’il puisse réinstaller IE7 », précise-t-il enfin.

Précisons tout de même que le fonctionnement d’IE8 est quelque peu particulier. Pour commencer, celui-ci n’ouvre pas simplement un, mais deux processus iexplore.exe lors de son lancement, comme le souligne seingalt, en précisant que « Internet Explorer 8 met 15 secondes pour s’ouvrir et afficher un simple site ». Et même mieux que ça, nous nous sommes plongés plus en détail sur la consommation-mémoire du logiciel en utilisation normale, après quelques minutes et moins d’une dizaine d’onglets ouverts, nous sommes passés de 100 Mo utilisés par deux processus à plus de 350 Mo, pour… 6 processus du même nom ! Même si rien ne le prouve, il est tout à fait possible que cela occasionne des problèmes de stabilité et de rapidité sur certaines machines.

Sommaire :

  1. Un navigateur aimé ou détesté ?
  2. Une diversité importante
  3. Le plus rapide du marché ?
  4. Pas forcément facile à utiliser
  5. Et les standards dans tout ça ?
  6. Des problèmes de stabilité
  7. Des fonctions utiles ?
  8. Le verdict des lecteurs