Accueil » Actualité » iFixit démonte le nouvel Apple Mac Pro et y découvre un PC classique

iFixit démonte le nouvel Apple Mac Pro et y découvre un PC classique

Quelques jours après la sortie du nouveau Mac Pro d’Apple, la compagnie iFixit l’a mis en pièces afin d’en inspecter les moindres détails. 2 conclusions : Il n’est pas si révolutionnaire et il râpe très mal le fromage.

Image 1 : iFixit démonte le nouvel Apple Mac Pro et y découvre un PC classique

Comme à son habitude à chaque sortie de produits électronique ou informatique majeurs, iFixit s’en est procuré un, l’a démonté de façon méticuleuse et détaillée afin d’aider à la réparation.

Une construction très haut de gamme

iFixit est connu de tous les possesseurs de produits Apple, particulièrement d’iPhone, car il détaille en de nombreuses photos le démontage de tous les produits de la marque à la pomme, comme il y a quelques semaines le clavier du Macbook Pro 16 pouces. La compagnie s’est depuis diversifiée en offrant ce même genre de guide sur tout type de produits électroniques, comme le Samsung Galaxy Fold. Ils en profitent également pour donner une note de réparabilité. Contrairement aux AirPods Pro qui récoltaient récemment la terrible note de 0/10, ici le nouveau Mac Pro s’en sort avec un excellent 9/10.

Toutefois, le Mac Pro était annoncé comme étant d’une « conception révolutionnaire » avec « un système modulaire permettant une configuration extrême ». Or, après démontage, iFixit a découvert une architecture relativement proche de ce qui se fait classiquement sur PC. Contrairement aux habitudes d’Apple, ce modèle n’utilise que des vis standard dont aucune n’est cachée sous un autocollant. La RAM ne nécessite aucun outil, tout comme un certain nombre d’autres modules, mais il n’est pas rare de trouver ce genre de fonctionnement sur les boitiers PC haut de gamme.

Une grille qui ne râpe pas le fromage

Certes, ce Mac Pro est une révolution pour Apple grâce à une accessibilité meilleure, mais elle ne fait que rattraper son retard sur la famille PC. Il n’en reste pas moins qu’iFixit le considère comme exemplaire dans sa qualité d’assemblage et de réparabilité, regrettant seulement l’impossibilité de remplacer soi-même le SSD, son numéro de série étant inscrit dans la puce T2. Il est possible d’ajouter de la mémoire vive comme l’a confirmé 9to5Mac.

Enfin, faisant un petit clin d’œil au design de la face avant du boitier surnommée « la rape à fromage », iFixit s’est essayé à l’utiliser pour ce besoin. Son verdict : Non, ce n’est absolument pas une bonne idée. Et même si le nettoyage se fait simplement, on imagine mal quelqu’un tenter l’expérience sur un appareil qui peut coûter jusqu’à 62 500 euros.

Image 2 : iFixit démonte le nouvel Apple Mac Pro et y découvre un PC classique

Source : ArsTechnica