Accueil » Actualité » Il est possible de hacker un smartphone avec un écran de remplacement

Il est possible de hacker un smartphone avec un écran de remplacement

Image 1 : Il est possible de hacker un smartphone avec un écran de remplacementLa majorité des hackers utilisent des moyens logiciels pour pirater un smartphone, mais il est également possible d’accéder à un appareil en modifiant certains composants de l’affichage. Une technique mise en évidence par des chercheurs de l’Université israélienne de Ben-Gurion du Negev qui ont accédé à des fonctions natives d’un smartphone en modifiant son écran. Plus précisément, ils ont intégré une puce corrompue sur un Huawei Nexus 6P et un LG G Pad 7.0.

Ce procédé a permis d’enregistrer les entrées du clavier, d’accéder à des photos, d’envoyer les informations par email, d’installer des applications, mais aussi de rediriger l’utilisateur vers un site d’hameçonnage. Les chercheurs sont même allés plus loin en s’attaquant à des failles dans le noyau du système d’exploitation. L’attaque peut facilement tromper les experts en sécurité ou les antivirus. En effet, les menaces viennent d’une puce modifiée qui s’intègre discrètement dans l’appareil. Mais pour l’instant, les chercheurs ne sont pas encore arrivés à ce stade.

Dans cette étude, ils ont utilisé une carte arduino et un microcontrôleur STM32L432. Ils ont ensuite connecté le système aux circuits électroniques de l’écran. Les scientifiques israéliens précisent cependant qu’il est facile de miniaturiser l’ensemble pour pirater les smartphones Android et les iPhones.

> > >  Lire aussi    Trump veut retirer le contrôle de la cybersécurité à la NSA