Accueil » Actualité » Inauguration de l’école française de jeux vidéos

Inauguration de l’école française de jeux vidéos

Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) vient d’annoncer l’inauguration de l’Ecole Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques (ENJMIN), une école d’ingénieurs intégralement consacrée au jeu vidéo et qui vient d’être inaugurée hier soir à Angoulême. Certains attendent depuis longtemps un telle initiative…

Cette école est le fruit d’une collaboration des différents acteurs du marché des jeux vidéos en France et l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin avait pesé dans la balance pour la création de cette école. Dédiée à former des professionnels, des chercheurs, et des artistes de haut niveau spécialisés dans le domaine, elle permettra de constituer une pépinière pour la recherche, la création d’entreprise et la production d’œuvres dans le secteur du jeu vidéo. Dans cette école, on est loin de l’idée selon laquelle les jeux vidéos sont étourdissants ou autre, ici, le jeu vidéo y est considéré comme le champ expérimental des médias du vingt et unième siècle, précise le communiqué de l’école.

L’école dispose d’un budget de fonctionnement confortable de 850 000 euros pour former les futurs professionnels du jeu vidéo, financé par les universités de La Rochelle, de Poitiers et le CNAM, mais également par le Conseil général de la Charente et le Conseil régional de Poitou-Charentes. L’ENJMIN dispense un Master (Bac+5) en deux ans et pour intégrer, il faut un niveau minimum de Bac +3 ou avoir plus de 3 années d’expérience professionnelle. L’école propose six spécialités : game design, programmation, conception visuelle, conception sonore, gestion de projet ou encore ergonomie.

Toutefois, les places sont chères puisque cette école unique en Europe accueille dans les murs du Centre national de la bande dessinée et de l’image un maximum de 45 élèves par promotion, soit 90 étudiant au total. Les étudiants sont essentiellement issus de l’informatique, de l’audiovisuel, des arts plastiques, de la musique et des sciences cognitives. Le Master ainsi mis en place correspond à une transformation du DESS multimédia, déjà mis en place à Angoulême par le Conservatoire national des arts et métiers. L’ENJMIN a donc été officiellement créée par le CNAM le 13 octobre 2005 et inaugurée hier. Le jeu vidéo français n’a plus de crainte à avoir, la relève commencera à arriver d’ici deux ans.

Accéder au site de l’école